PARTAGER

Dell a présenté en marge du CES 2016 son nouvel écran d’ordinateur, doté de 30 pouces de diagonale, disposant d’une dalle OLED et commercialisé à 5000 euros.

Les écrans OLED (Organic Light-Emitting Diode) sont le futur… du moins sur le plan de l’affichage. L’ayant compris, les marques technologiques essaient chacunes à sa manière de les démocratiser dans notre quotidien. En juge ce gigantesque écran d’ordinateur de 30 pouces développé par Dell et disposant du colossal prix de 5000 euros. Les amoureux de la photo et du montage vidéo n’ont plus à s’en faire, Dell s’occupe de tout !

Une immense dalle de 30 pouces

Outre Lenovo et HP ayant réussi à captiver l’attention des visiteurs au CES, Dell est l’une des marques ayant frappé fort lors du salon de Las Vegas. Si aucune grosse configuration de la marque n’a été présentée, on a en revanche eu droit à l’officialisation de la première dalle OLED de 30 pouces destinée à une utilisation sur PC.

Baptisée UltraSharp 30 OLED, la nouvelle dalle signée Dell jouit de la capacité d’afficher des images selon une définition UltraHD de 3840 x 2160 pixels. Si actuellement l’usage des écrans OLED reste majoritairement cantonné les smartphones, le monde du PC semble être le prochain visé par les fabricants. Pour preuve, une autre marque, Lenovo, présentait toujours au-cours du CES de cette année, le ThinkPad X1 Yoga, premier convertible au monde, doté d’un écran OLED.

Bien parti pour faire des heureux dans le monde professionnel de la photographie et du montage vidéo, l’UltraSharp 30 OLED de Dell dispose d’autres atouts dans sa manche, outre sa taille et le type de dalle dont il est pourvu. Ainsi, on apprend qu’il jouit d’un temps de réponse très court de 0,1 ms et affiche un contraste de 400 000 : 1, et l’écran 100% de l’espace colorimétrique RGB. C’est tout simplement excellent !

Sur le plan de la connectique, l’appareil n’embarque qu’un seul connecteur USB type-C, mais Dell a pensé à proposer des accessoires vendus séparément, qui donneront par exemple la possibilité de brancher des câbles HDMI ou DP (Display-Port). Quelques options plutôt bien pensées sont également de la partie, notamment le détecteur de présence, qui coupe l’affichage lorsque l’utilisateur ne se trouve pas en face de l’écran et le rétablit lorsque ce dernier est de retour.

Pour ce type d’appareils, encore peu démocratisés, il faudra payer les frais de la R&D, et la facture s’annonce salée, puisque l’UltraSharp 30 OLED sera vendu dès sa disponibilité fin mars au prix environnant les 5000 euros, accessoires non inclus.