PARTAGER

Samsung officialise le S7 Edge, son smartphone à bords incurvés mais aussi le plus complet des Galaxy S !

Lui aussi très attendu comme son frère à bords non confluents, le Samsung Galaxy S7 Edge est enfin dévoilé par son fabricant, après des mois et des mois d’attente. Proposant lui aussi un design légèrement léché et lancé en deux versions, le GS7 Edge a tout pour rafler comme son prédécesseur la palme du meilleur smartphone à bords incurvés. Nous étions présents lors de la présentation et voilà ce qu’avait prévu Samsung pour ses fans !

GS7 Edge, le design légèrement léché

Reprenant la quasi totalité des traits de son frère presque jumeau à bords non incurvés, le GS7 Edge se résumerait lui aussi en une phrase: le même en mieux. Le smartphone hérite des matériaux nobles de son prédécesseur et du S7 avec notamment à l’arrière du métal anodisé brossé apportant un effet de relief sous la lumière des plus agréables à regarder. L’effet miroir est lui aussi très apprécié, autant que sur le S7. À l’avant on retrouve bien évidemment l’écran, à bords incurvés cette fois, et protégé par du Turtle Glass.

Une petite visite guidée du smartphone nous permet de remarquer la diminution de la protubérance de son capteur photo à l’arrière (de 0,46mm), mais aussi quelques détails propres au Edge, l’écran incurvé d’avant en arrière. De manière générale, le smartphone est très joli, avec à l’arrière son capteur photo principal dont la gauche fait place au flash LED multidirectionnel et l’autofocus laser. Sous ce bloc est pressé le logo de la marque, sans plus.

La face avant, outre les bords incurvés, est similaire à celle du Galaxy S7, à savoir l’écran 2,5D qui se rapproche du type borderless. On retrouve quasiment la même disposition des touches et boutons également: bandes supérieure et inférieure logeant les boutons haptiques, le bouton central comportant le lecteur d’empreintes digitales, la caméra frontale et les capteurs. Les tranches accueillant les boutons physiques de verrouillage/déverrouillage, volume haut et bas. Trois coloris seront disponibles à l’achat, dont le Noir, le Gris, l’Or et le Blanc.

GS7 Edge, deux versions ultra puissantes

Encastrés dans un châssis de 150.9 x 72.6 x 7.7 mm pesant 157 g, les composants choisis par Samsung pour son Galaxy S7 Edge sont résolument Premium. Deux configurations ont été présentées lors du MWC. La première, équipée d’un processeur Qualcomm Snapdragon 820 (MSM8996), jouit de deux couples Dual-core cadencés le premier à 2.15 GHz et le second à 1.6 GHz et la partie graphique est gérée par une puce Adreno530. Concernant la seconde version, elle dispose d’une phénoménale puissance de calcul, apportée par le CPU Exynos 8890 fabriqué par Samsung. Ce processeur a à sa disposition deux couples Quad-core dont un cadencé à 2.3 GHz et le second à 1.6 GHz, et la partie graphique y sera gérée par une puce futuriste, le Mali-T880 MP12.

C’est à ce niveau que se terminent les différences puisque la suite de la liste de composants est commune aux deux itérations du Galaxy S7 Edge. Ainsi, pour épauler l’un ou l’autre des processeurs, le smartphone dispose de 4 Go de mémoire vive, associés à 32 ou 64 Go de mémoire interne que vous pourrez d’ailleurs étendre via le slot micro-SD. L’autonomie annoncée nouvellement comme un record dans le milieu, sera délivrée par une batterie de 3600 mAh.

présentation du Samsung Galaxy S7 au MWC 2016

On retrouve une impressionnante quantité de capteurs sur le smartphone, dont un d’empreintes digitales, un accéléromètre, un gyroscope, une boussole, des capteurs de proximité, de luminosité ambiante, un baromètre et même un cardiofréquencemètre. Très pratique pour les activités quotidiennes. De plus, la marque a pensé à tout, puisqu’elle a équipé son téléphone intelligent à bords incurvés, à l’image du S7, de la protection contre les éclaboussures et les jets de poussière. Vous pourrez donc plonger durant 30 minutes à 1,5 m (soit 0,5m de plus que le S7) de profondeur pour filmer par exemple vos enfants dans la piscine.

Une fois vos clichés réalisés, il faut bien y jeter un coup d’œil et c’est là qu’intervient l’écran Super AMOLED capacitif du GS7 Edge. D’une diagonale de 5,5 pouces, il délivre une définition de 1440 x 2560 pixels, pour une densité de 534 ppp. Vous noterez volontiers que l’écran occupe 76.1% de la façade du téléphone. C’est tout simplement énorme. Tournant sous Android 6.0 Marshmallow équipé de la surcouche TouchWiz remise à neuf, le smartphone n’est pas mal loti non plus sur le plan de la connectique, puisqu’il hérite du Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, du Bluetooth 4.2, mais aussi de la 4G/LTE et du NFC qui permettra d’utiliser le service de paiement sans contact du sud-coréen, Samsung Pay.

La photographie, argument de vente imparable

Comme son frère, le GS7 Edge dispose de deux capteurs photo, là où pas mal de constructeurs ont décidé de monter à trois. Cependant, ce choix n’est pas anodin, puisque le capteur photo principal situé au dos est équipé de la technologie Dual-pixel sur laquelle nous reviendrons prochainement en détail. 12 millions de pixels à l’arrière devraient suffire pour tous les usages, tandis que les sefies seront sous le contrôle des 5 millions de pixels logés sur la bande supérieure de la face avant.

Résolument tourné vers une utilisation intensive, le smartphone est équipé d’un système de refroidissement interne s’approchant d’un système de caloduc, qui limitera drastiquement la surchauffe susceptible d’être générée par les jeux et applications les plus gourmands.

Technologies embarquées et fonctionnalités

Outre le fait de disposer de quelques applications pré-installées, notamment la suite bureautique Office de Microsoft, le Samsung Galaxy S7 Edge est également pourvu de logiciels pour la retouche de photos, mais aussi quelques arguments de vente. Notamment les 115 Go d’espace de stockage auxquels chaque nouveau terminal a droit sur OneDrive, le cloud de Redmond. Quick Charge 3.0 est également de la partie et permettra de recharger 80% de la batterie en 30 minutes. D’ailleurs si vous vous trouvez dans un lieu où seul un kit de recharge à induction est disponible, vous ne serez pas pénalisé puisque le smartphone est également certifié IQ (recharge sans fil).

Les professionnels dont les mains sont régulièrement occupées durant la journée seront ravis d’utiliser S-Voice, l’application maison dédiée au contrôle des fonctionnalités du smartphone par la voix.

Enfin, concernant les fonctionnalités logicielles liées aux bords incurvés du Galaxy S7 Edge, vous pourrez user de pas mal d’applications, entre les contacts, SMS ou applications tierces, avec de nombreuses options de personnalisation.

Le mode “Always On”

Breveté par Samsung il y a quelques semaines, ce mode est en fait copié des smartphones Motorola, et permet par exemple d’afficher en blanc sur la dalle Super AMOLED quelques informations utiles, notamment l’horloge avec des informations sur vos notifications, votre calendrier…

Cette fonctionnalité est bienvenue et permettra de réaliser une importante économie d’énergie en ce qu’elle ne vous obligera pas à allumer complètement votre écran pour consulter l’heure par exemple.

TouchWiz, le même en mieux et tiré vers iOS

Les fans attendaient la marque au tournant et il semblerait que celle-ci ait répondu avec majesté. TouchWiz se veut désormais ultra léger. Le temps de latence est conjugué au passé et les couleurs ont enfin un sens.

En lieu et place des mélanges visuels peu orthodoxes dont la surcouche maison de Samsung avait été pourvue sous la version 5.0 d’Android, Marshmallow aura droit à une interface plus neutre qui garde certes ses boutons et icônes arrondies, mais dont le centre de notifications arbore un affichage bleu sur fond blanc remplaçant le fond bleu.

Prix et disponibilité

Samsung vient tout juste de dévoiler les prix des Galaxy S7 et S7 Edge et ils seront un peu moins chers que ses prédécesseurs les Galaxy S6 et S6 Edge. Tout d’abord, les smartphones seront disponible en France le 11 mars prochain, et leurs prix seront respectivement de 699 euros et 799 euros.