PARTAGER

Que vaut réellement le capteur photo du Xiaomi Mi5, le smartphone haut de gamme présenté lors du Mobile World Congress ?

Comme ses concurrents, le Xiaomi Mi5 se targue de disposer d’un appareil photo de très bonne qualité. Que vaut réellement le capteur photo du smartphone le plus puissant du chinois ? Annoncé comme doté d’une stabilisation optique sur 4 axes malgré l’utilisation d’un capteur Sony Exmor RS, le smartphone intrigue.

Spécifications techniques du capteur photo

Fabriqué par Sony, le Exmor RS IMX298 est un capteur photo de 16 millions de pixels, contenu dans un gabarit de 1/2.8″ avec des pixels dont la taille maximale est de 1,12 microns, et l’objectif d’une ouverture focale à f/2.0. Modifié par Xiaomi pour réunir toutes les spécifications dont ce dernier avait besoin pour équiper son flagship 2016, le Mi5, le capteur est annoncé comme doté d’une stabilisation optique sur 4 quatre axes.

C’est quoi au juste la stabilisation sur 4 axes ?

Pour parvenir à une telle stabilisation, le capteur se sert de quelques dispositifs contenus dans le smartphone, notamment le gyroscope et l’accéléromètre. InvenSense avec qui Xiaomi s’est associé pour modifier le capteur photo a fourni une magnifique représentation de la stabilisation sur 4 axes, qui permet notamment de remarquer que sur ce mode, les droites représentent les trois axes de l’accéléromètre au sein d’un repère orthonormé dont la disposition est le plan spatial dans lequel l’appareil photo du Mi5 est déployé, tandis que les flèches courbées font référence aux axes pris en charge par le gyroscope.

Si cette configuration apporte sur d’autres smartphones trois axes supplémentaires, sur le Mi5 il n’en apporte que deux qui se déplaceront selon des axes verticaux et horizontaux, conférant les 4 axes dont Hugo Barra parlait en présentant le capteur photo de son flagship.

À lire aussi : Les différentes versions et prix du Xiaomi Mi5 dévoilés