PARTAGER

Moins d’un an après avoir été lancé, le projet Astoria est enterré par Microsoft.

Ce n’était presque plus un secret pour personne, Microsoft a décidé de l’annoncer, s’en est terminé de son projet Astoria, lancé il y a un an, et visant notamment à porter les applications Android vers Windows. Lancé dans le but de faciliter la tâche aux développeurs désireux de convertir les applications du système mobile de Google vers Windows Phone, Astoria laisse place au rachat par Microsoft de Xamarin, une plateforme spécialisée dans la création d’applications multi-plateformes.

Les raisons de l’abandon

Windows Phone dispose depuis son lancement dans sa forme que nous lui connaissons d’un Store applicatif anémique. Dans l’optique de régler cette problématique de désert d’applications, le géant de Redmond entreprit de lancer un nouveau projet novateur, Astoria, censé faciliter le portage vers Windows Phone d’applications à la base programmées pour fonctionner sur les smartphones Android.

Selon Microsoft qui a annoncé l’abandon d’Astoria sur son blog presse officiel, le fait de disposer de deux outils, dont un pour le portage des applications iOS vers Windows et un autre pour le portage d’applications Android vers Windows était pénalisant dans sa stratégie.

L’éditeur de logiciels a donc décidé d’avorter l’application dédiée à Android, et ne maintenir que celle vers iOS, un choix étonnant mais malheureusement pas commenté par le principal concerné.

Microsoft conseille par ailleurs aux développeurs déjà intégrés dans le projet de se rapprocher de l’outil permettant le portage des applications iOS vers Windows Phone.

Crédit photo principale : Pixabay – StockSnap

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz