PARTAGER

HTC broie du noir, et la situation n’est pas toute prête de s’inverser, selon les derniers résultats financiers.

HTC va mal ce n’est un secret pour personne. Alors que d’autres marques chinoises notamment Huawei et Xiaomi, ou même Lenovo, caracolent avec des sommets du point de vue des ventes de leurs smartphones dans le monde mais aussi en termes de chiffre d’affaires, le taiwanais s’enfonce toujours plus dans le rouge, et ce n’est pas le début de cette année qui aura arrangé les choses. Dans un contexte aussi incertain, il est clair que le M10, re-brandé 10, est le smartphone haut-de-gamme de la dernière chance.

Le pire CA depuis 10 ans

Alors marque pionnière au début de l’ère des smartphones haut-de-gamme, HTC est depuis fort longtemps relégué au poste d’outsider dont les performances positives surprennent le plus souvent les analystes. Les résultats financiers sont tombés eux aussi, alors que le premier trimestre 2016 n’est pas encore achevé, et ils ne sont pas bons du tout.

Après des résultats financiers alarmant en janvier, février s’est révélé encore plus inquiétant, puisque la firme annonce avoir vu ses revenus s’effondrer de 55% en un an, ce qui le ramène à un niveau de revenus d’il y a 10 ans. En effet, avec un chiffre d’affaires estimé à 128 millions de dollars (là on parle bien de chiffre d’affaires et non de bénéfices) durant le mois de février, la marque n’a guère le droit à l’erreur avec son prochain haut-de-gamme, puisque s’il n’est point salué par les critiques et les consommateurs, ce nouvel échec sonnera tout bonnement la fin de la marque.

Longtemps décrié pour des appareils bien lotis esthétiquement mais moyens intérieurement (surtout les capteurs photo), HTC se voit contraint de tout faire pour assurer la réussite du 10, son flagship de cette année, au risque de ne point avoir de quoi financer un exercice 2017 dans le haut-de-gamme.

Crédit photo principale : Flickr – Kārlis Dambrāns

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz