fbpx
Accueil Internet Réseaux sociaux Suicide sur Periscope: qui est Océane, la victime, et que s’est-il passé...

Suicide sur Periscope: qui est Océane, la victime, et que s’est-il passé ?

0
1749
Suicide en direct sur Periscope, Oceane

Quand l’horreur survient en live sur Internet: Océane, une jeune femme de 19 ans, a filmé son suicide à Egly (Essonne) et diffusé les images en direct sur Periscope.

Periscope est en train de devenir l’application de toutes les dérives. Après, entre autres, l’affaire Aurier, et les insultes proférées sur le compte de François Hollande, voilà que l’on vient certainement d’assister au pire.

En effet, selon une information de France Info, une jeune femme de 19 ans s’est jetée sous un train de la ligne C du RER alors qu’elle retransmettait en direct sur l’application Periscope sa vidéo devant plus de 1000 spectateurs connectés.

Le parquet d’Evry (Essonne) a ouvert mercredi matin une enquête sur les circonstances du suicide de cette jeune femme entre Brétigny et Dourdan la Fôret au niveau d’Egly mardi après-midi.

Que voit-on dans la vidéo ?

Au cours de la journée du mardi 10 mai, plusieurs vidéos ont été publiées dans lesquelles la jeune femme de 19 ans y fait des annonces autour d’un “événement à venir”. Elle n’en dit pas davantage.

Entre deux discussions sans réel intérêt avec les utilisateurs qui visionnent la vidéo, elle avertit toutefois que les “mineurs” pourraient être choqués par les images à venir, et la femme précise qu’elle a un “message” à faire passer, concernant “un mec” de son entourage.

“Tant qu’on ne tape pas dans la provoc’, les gens ne comprennent pas”, semble-t-elle se justifier dans l’une des vidéos, que nous avons pu voir sur YouTube (dans une vidéo censurée), avant qu’elle ne soit retirée de la plateforme. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle évoquerait un viol dont elle nomme l’auteur. Elle parle d’une vidéo qui “n’est pas faite pour faire le buzz” mais “pour faire réagir les gens, ouvrir les esprits”.

La séquence finale, vous vous en doutez, est la scène où elle met fin à ses jours. Le dernier plan nous permet de voir un pompier ramassant le téléphone au sol qui filme encore, près d’une rame du RER C.

Qui est la victime ?

Selon 20Minutes, qui reprend une information de l’AFP, le parquet ne précise que le sexe de la victime, féminin, et son année de naissance, 1997. Mais on connait le prénom, Océane, et le pseudo de la victime, “Imanolthecat”, que le parquet et la gendarmerie sont en train d’authentifier. La jeune femme est brune aux cheveux longs, elle a des piercings sous les lèvres, et elle dit habiter à Arpajon, une ville située près d’Egly. Elle affirme travailler “dans une maison de retraite” à temps partiel.

Selon M6, elle avait été internée en structure psychiatrique en 2015 et était connue pour ses troubles psychologiques.

Le “choc” de ceux qui ont vu la vidéo

Sur Twitter, beaucoup d’internautes ont réagi à ce fait divers, faisant part de leur stupeur pour certains ou dénonçant une utilisation excessive des réseaux sociaux pour d’autres.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici