PARTAGER

Présenté il y a plus d’un an lors du CES de Las Vegas, le hugOne du français Sevenhugs est arrivé dans notre laboratoire de test et on vous dit tout à son sujet !

Les objets connectés ont envahi nos vies, et si certains se révèlent peu ou pas utiles, d’autres se démarquent en améliorant notre santé. C’est le cas de hugOne, un moniteur de sommeil présenté lors du CES 2015 de Las Vegas par la startup française Sevenhugs. Cet objet très design n’a pas été fait pour décorer votre salon, mais bien pour surveiller la qualité de votre sommeil et celui de toute votre famille, tout en analysant la qualité de l’air ambiant ainsi que d’autres paramètres environnementaux tels que la température et l’humidité, qui influent sur votre sommeil.

Innovant, ce produit français est-il réellement utile ? Nous avons pu le tester pendant une semaine et l’on vous donne notre avis sur le hugOne !

hugOne de Sevenhugs

hugOne, c’est quoi au juste ?

hugOne est pour le moment le seul produit commercialisé par la startup Sevenhugs, bien que celle-ci travaille déjà sur un autre projet d’objet connecté, le Smart Remote. Concrètement, hugOne est une station connectée qui veille sur le sommeil des membres de votre famille et contrôle la température, l’humidité et la qualité de l’air pour une maison plus saine.

hugOne de Sevenhugs

Le pack hugOne est livré avec deux “minihugs”, si vous choisissez l’offre à 179€. Le hugOne en lui-même est la “centrale” qui se connecte en Wi-Fi à votre box internet et communique avec les deux minihugs fournis. Les minihugs sont de petits capteurs qui rapporteront les données relevées à hugOne. Ils sont discrets et s’installent entre le matelas et le drap-housse dans un coin de votre lit. Ils permettent d’enregistrer votre activité nocturne, ainsi que la température de la pièce et le taux d’humidité, tandis que le hugOne s’occupe d’analyser la qualité de l’air. Selon Sevenhugs, il s’agit là des trois éléments qui influent directement sur la qualité du sommeil.

À lire aussi : 7 conseils pour s’endormir facilement

hugOne: un bel objet, mais intelligent avant tout

Comme vous pouvez le voir, le hugOne est un objet au design élégant et très simple, qui viendra donner un coup de jeune à votre déco intérieure. Le moniteur peut venir se placer sur un meuble de votre salon, dans votre salle de bains, ou bien sur une commode dans votre chambre. Ce sont les minihugs qui feront le travail, discrètement cachés sous le drap-housse des lits de vos enfants, et le vôtre.

hugOne de Sevenhugs

Le hugOne ressemble quelque peu à un flacon de parfum, avec un socle en verre qui s’illumine au moyen de LEDs selon les données récoltées (on y reviendra), et une partie supérieure faite de plastique blanc, avec un simple bouton sur le dessus. Sevenhugs n’a pas fait l’impasse sur la qualité de fabrication de son hugOne, et ça, c’est appréciable.

Comment installer le hugOne et ses minihugs ?

Le hugOne a la particularité de ne pas avoir de mode d’emploi de 100 pages, tant il est simple d’utilisation. Il faudra cependant se munir d’un smartphone sous Android ou iOS car toute la configuration, qui ne prend que quelques minutes, se fera sur votre téléphone.

Seul point noir que l’on a constaté, le hugOne doit toujours être branché à une prise. Cependant, on l’a dit, les minihugs s’installent facilement dans les lits. À noter que le hugOne est livré avec un adaptateur USB.

hugOne analyse l’environnement…

Le hugOne est doublement utile, puisqu’il va dans un premier temps analyser la qualité de l’air des pièces de votre maison ou appartement.

hugOne, application sur Android

L’air contient d’innombrables C.O.V. (Composés Organiques Volatils), et le hugOne peut les mesurer grâce à son détecteur avancé qui les traduit sur l’application en ppm (particules par million). Mais comment savoir lorsque le taux de C.O.V est élevé ou non ? Pour plus de clarté, hugOne vous le fait savoir en utilisant un jeu de couleurs: lorsque le taux est inférieur à 1200 ppm, le hugOne s’éclaire en bleu clair: rien à signaler. Entre 1200 et 2000 ppm, le hugOne passe au rose, et il est alors conseillé d’ouvrir les fenêtres. Passé 2000 ppm, le hugOne se met à clignoter en rose: vous devez aérer la pièce et en sortir de préférence.

… et “tracke” le sommeil

Mais mesurer la qualité de l’air n’est qu’une partie de ce que sait faire le hugOne. Chaque minihug placé dans le lit de l’utilisateur va être capable de détecter les phases de sommeil léger et profond au moyen d’algorithmes de nouvelle génération. Concernant les ondes Wi-Fi ou Bluetooth émises par les minihubs, elles sont coupées pendant la nuit, et les données enregistrées au cours de la nuit ne sont transmises qu’au réveil. Les minihugs s’activent dès lors que la languette d’activation de la pile est retirée. À partir de ce moment, son autonomie est d’un an selon Sevenhugs.

hugOne, application sur Android

Pour les parents qui souhaitent que leurs enfants dorment mieux et respectent les cycles naturels de sommeil, la base du hugOne s’allume pour indiquer le moment idéal pour coucher les enfants, et s’éteint lorsque les enfants dorment bien.

Qui dit objet connecté dit application

Evidemment, c’est sur votre smartphone que vous pourrez retrouver tous les analyses et résultats liés à votre sommeil. Après avoir téléchargé l’application Android ou IOS, vous devrez définir un profil pour chaque utilisateur en fournissant des données basiques telles que le sexe, l’âge, le poids, la taille, l’heure de lever chaque jour, le nombre d’heures de sommeil désiré, etc.

hugOne, application sur Android

Facile d’utilisation, l’application est intuitive et tout se configure (lors de la première utilisation) par étape, facilement. Après une synchronisation des informations entre les minihugs et l’application (qui peut prendre un certain temps), on a alors accès à la tendance de la nuit passée avec la durée des différentes phases de sommeil: profond, léger et d’éveil. Les résultats sont fidèles à la réalité, ce qui est surprenant de précision. Vous avez un accès en continu à toutes les données de votre sommeil ainsi que celles de la qualité de l’air de votre maison.

Si votre enfant s’est réveillé dans la nuit, vous en serez notifié via l’application.

Un réveil en douceur

L’application est équipée d’une alarme unique et innovante, qui identifie le meilleur moment dans le cycle de sommeil pour se réveiller. C’est une caractéristique intéressante car se réveiller durant une phase de sommeil léger permet d’avoir de meilleures performances en journée.

À noter cependant que vous n’entendrez le réveil seulement si vous n’avez pas activé le mode silencieux pour la nuit. Dans le cas contraire, le réveil n’émettra aucun son.

Le hugOne compatible avec la lampe Hue de Philips et le thermostat Nest

Sevenhugs a noué un accord avec Philips et ses lampes connectées Hue, ainsi qu’avec Nest et son thermostat connecté. Ainsi, si votre maison est “connectée” avec ces deux autres objets intelligents, vous pourrez les contrôler via l’application Sevenhugs.

En effet, en fonction des données agrégées par le hugOne, la lumière diffusée par une ou plusieurs lampes Hue de Philips varie en intensité et couleur. Cela permet d’accompagner en douceur une phase d’endormissement ou de lever. Et grâce à sa compatibilité avec le thermostat Nest, le hugOne gère la température de la maison en temps réel.

hugOne, combien ça coûte et où le trouver ?

Le pack du hugOne avec deux minihugs est au prix de 179€. Celui avec quatre minihugs est vendu à 249€. Chaque minihug supplémentaire sera facturé 39€. On peut trouver le hugOne sur les différentes plateformes d’e-commerce comme Amazon ou Bisly.

Conclusion

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz