PARTAGER

Google par le biais de sa filiale Boston Dynamics présente son nouveau robot SpotMini au sein d’une vidéo YouTube, vous serez stupéfaits !

C’est toujours aussi effrayant de voir à quelle vitesse Google et ses filiales avancent sur le théâtre de la robotique. Dernièrement nos évoquions Atlas, ce robot capable de se déplacer à la manière d’un bipède, ou plus exactement comme un humain. Si les ingénieurs de Moutain View ne dorment pas ou presque, ils ont pondu par le biais du tentacule Boston Dynamics le SpotMini, ce robot qui se destine à contrario de son aîné, plus à un usage domestique que militaire ou guerrier. Que peut concrètement faire le SpotMini ? Réponse plus bas !

Une reconversion totale

Vous ne vous souvenez sans doute pas de Spot, ce robot quadrupède conçu par les équipes du Boston Dynamics pour le compte de Google. S’étant illustré sur le théâtre d’affrontements à la suite de son engagement dans l’armée américaine, le destin du robot était scellé jusqu’alors, puisque la relève arrive notamment avec le SpotMini, dont l’usage se destine plus aux tâches quotidiennes plus qu’au combat.

Boston Dynamics, SpotMini

Pour rappel, Spot est un robot de quelques 75 kilogrammes, dont les test l’année dernière étaient réalisés sur la base militaire de Quantico, en Virginie, en marge d’un exercice de manœuvres militaires. Alimenté électriquement et à manœuvre hydraulique, le robot avait pour mission de pénétrer dans un bâtiment en éclaireur pour guider et prévenir les soldats (qui le suivent) d’un éventuel obstacle ou danger. Plus grand-public et orienté vers un usage plus casanier, le SpotMini, déclinaison nouvellement introduite par Boston Dynamics, a été présenté au sein d’une vidéo très impressionnante publiée sur YouTube.

SpotMini, la fée du logis

Lui aussi articulé autour du mode de déplacement quadrupède, SpotMini se destine comme sus-évoqué à un usage plus domestique. À cet effet, il a été conçu moins volumineux et plus léger que son aîné. Reprenant à s’y méprendre les traits morphologiques d’un chien de ménage, le robot jouit de la toute puissance d’un bras articulé au dos, qui lui donne notamment la possibilité d’effectuer plus de mouvements et réaliser des actions plus complexes. Présenté dans une vidéo de promotion, SpotMini a eu l’occasion de faire illustration de ses talents :

Imaginez-vous en plein match France vs Islande et vous avez la flemme de vous déplacer pour aller chercher une bière, SpotMini pourrait bien le faire pour vous, aussi bien que remplir le lave-vaisselle ou remplir la poubelle sans que vous ne leviez le petit doigt. Cassant assez avec le secteur d’activité de Boston Dynamics, SpotMini se veut leur première incursion dans le monde de la robotique civile et domestique.

Ce sont d’ailleurs les manipulations du quotidien qui sont testées sur le robot dans la vidéo. Ce dernier s’y déplace tel un animal de compagnie dans la cour, rentre dans la maison et se déplace sous la table pour ensuite aller dans la cuisine récupérer un rafraîchissement pour l’apporter à son “maître” lisant un journal papier dans la pièce d’à-côté, ou jeter les ordures à la poubelle. Boston Dynamics réalise ses essais dans un climat d’incertitudes marquées notamment par la perte progressive de confiance de la part de Google quant à la rentabilité de ses productions.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz