Ça y est, le Moto E3 fait enfin son entrée sur le territoire français, au menu toujours plus sous le capot pour un prix toujours aussi tiré vers le bas !

Certains ont dû zapper l’information lorsqu’elle est tombée il y a déjà une année, mais Lenovo, le premier constructeur chinois d’équipements informatiques, a racheté la filiale mobile de Motorola à coups de milliards. En effet, si la marque a longtemps nié vouloir tuer “Motorola”, c’est désormais chose faite, du moins de nom, puisque la gamme de Moto by Lenovo, se veut résolument plus proche de celle de feu Motorola. Nouveau smartphone de Moto by Lenovo commercialisé sur le sol français, le Moto E3, évolution 2016 du Moto E de l’année dernière, est désormais officiel.

Certes présenté au monde entier depuis quelques semaines déjà, le E3 fait désormais partie du paysage commercial français depuis quelques heures, et nous vous en proposons une revue complète et détaillée. Le Moto E3, ou l’entrée-de-gamme 2016 de Moto by Lenovo, corsé et musclé à souhait.

Moto E3, Moto by Lenovo

Le tour du design, un gain en courbes franches à prévoir

Depuis le lancement de la gamme Moto E, la marque américaine nous a toujours habitué à un mobile dépourvu de réelle valeur ajoutée, puisque se contentant de faire l’essentiel, sans plus. Avec le E3, Lenovo entend bien gommer tous ces manquements, en proposant un modèle au design revu et mieux équilibré, en phase avec ce qui se fait chez la concurrence. Et l’on peut dire que le pari du chinois est plutôt réussi, puisque, le Moto E3 n’a d’entrée-de-gamme que le positionnement segmentaire, ou la coque en plastique dur qui l’entoure.

Ainsi, dans un châssis en aluminium anodisé, le smartphone est taillé dans un style monobloc, rapatrié de chez Apple. L’effet est très réussi, accentué par les courbes désormais franches, dont dispose le smartphone. Fini les bords arrondis à l’extrême et saillants, donnant une impression d’étroitesse dans le design.

Moto by Lenovo veut résolument faire oublier le segment entrée-de-gamme aux consommateurs, et s’en donne les moyens. Le dos est en plastique, aucun moyen pour le positionnement tarifaire du smartphone, de faire mieux que ce dérivé d’hydrocarbure, mais la finition est exemplaire, avec un toucher très soyeux et ferme, donnant résolument une impression de solidité. Remarque importante, le smartphone ne craque plus, ou ne couine plus sous la pression de vos doigts, c’est une bonne nouvelle.

Moto E3, Moto by Lenovo

La façade elle est faite d’un verre dont les caractéristiques ne sont pas précisées, mais il pourrait bien s’agir d’une vitre trempée, du type Corning Gorilla Glass 3. Qu’à cela ne tienne, adieu les traces de doigts, et la vitre laisse bien passer la lumière, ce qui, dans l’ensemble renforce l’expérience de lecture et de visionnage sur le smartphone. Point assez important à noter, le E3 dispose toujours des deux haut-parleurs stéréo à l’avant, ce qui n’est pas mal du tout. Du reste, la disposition des équipements physiques est assez similaire à ce qui se fait dans l’industrie en ce moment, soit les boutons volume haut/bas et verrouillage/déverrouillage situés sur la tranche gauche, les tiroirs de SIM/micro-SD sur la tranche droite, et les sorties Jack 3.5mm et micro-USB respectivement sur les tranches supérieure et inférieure.

Zoom sous le capot de l’E3

À ce stade, le Moto E3 n’a guère livré tous ses secrets, et selon des informations rapportées par Moto by Lenovo, il serait animé par un processeur à 4 cœurs, épaulé par 1 Go de mémoire vive et 8 Go de mémoire interne de stockage. À noter que la capacité de stockage interne peut être accrue par le biais d’une carte mémoire disposée dans l’emplacement prévu à cet effet.

Propulsé par Android 6.0.1 Marshmallow dans sa version la plus nue, le smartphone serait alimenté par une batterie non-amovible de 2800 mAh. Tous ce Lithium-ion servirait notamment à fournir de quoi faire fonctionner l’écran IPS LCD capacitif de 5 pouces peu gourmand, puisque affichant une modique définition de 1280 x 720 pixels. Le Moto E3 monte en gamme et fait donc la part belle à la diagonale 4,5 pouces.

Du côté des outils de communication, le E3 est assez bien fourni, notamment avec du WiFi 802.11 b/g/n, mais pas de ac (destiné aux haut-de-gamme), et également, du Bluetooth 4.0, du GPS et du GLONASS. Le raccordement à la prise secteur ou à l’ordinateur se fait par le biais de la prise micro-USB Type 2.0. Du côté des capteurs, on note un nouvel élément dans l’arsenal des E de Moto: l’accéléromètre.

Moto E3, Moto by Lenovo

Une partie photo elle aussi plus en avant

Le cocktail d’évolutions du E3 ne s’arrête pas sous le capot, puisqu’en surface aussi, le smartphone monte en gamme. Ainsi, pour vos photos souvenir ou autres, deux capteurs flambants neufs sont mis à votre disposition, dont un de 8 millions de pixels à l’arrière, qui jouit enfin de l’autofocus et de la capacité de filmer en HDR, c’est résolument une révolution pour ce smartphone. Le capteur photo avant lui, se contente de 5 millions de pixels.

Faibles proportions disponibles

Le Moto E3 est d’ores et déjà annoncé en France, mais les volumes sont encore très maigres, voire quasi inexistants. Ainsi, on parle d’un lancement à plein régime prévu pour fin août début septembre à un tarif trottant autour de 140€. Pourquoi attendre autant avant de lancer réellement la production du E3 ? Tout simplement parce que Moto by Lenovo prépare activement son plus puissant smartphone de l’année, le Moto X 2016, et souhaiterait sans doute lancer tout son catalogue à la commercialisation de manière harmonisée, pour réduire les frais de logistique inhérents à chaque smartphone de sa flotte.

Deux couleurs seront disponibles cette année, le Blanc et le Noir, mais comme on peut s’y attendre (ou pas), il sera possible de se créer un smartphone à la carte, en se rendant sur le MotoMaker. Pour rappel, il s’agit de la plateforme de Moto by Lenovo, où vous pourrez sélectionner les assortiments de couleurs ou même les finitions de votre smartphone, à la carte, moyennant quelques euros supplémentaires.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici