PARTAGER

Xiaomi a officiellement dévoilé ses premiers ordinateurs portables, les Mi Notebook Air sont nés, et sont bien partis pour faire des envieux du côté de Cupertino !

Surnommé dans l’Empire du Milieu l’Apple asiatique, Xiaomi ne cesse de surprendre le monde avec des produits toujours plus innovants les uns plus que les autres. Après ses excellents Mi5, son auto-cuiseur et sa bicyclette électrique, la firme s’attaque aux ordinateurs portables après une escale avortée du côté des montres connectées. Alors à l’état de rumeur il y a quelques jours encore, Xiaomi a officiellement levé le voile sur les Mi Notebook Air, ses ordinateurs portables aux allures de MacBook Air, sans le prix des machines d’Apple.

Deux machines ont été présentées par le constructeur chinois désormais cinquième mondial du marché des smartphones, en termes de volumes. Si l’on connait la qualité des précédents produits de Xiaomi, qu’il nous est impossible pour l’heure de statuer sur les chances de ses premiers ordinateurs, nous vous proposons dans le détail, les atouts et faiblesses des Mi Notebook Air, premiers du nom.

Mi MacNotebook Air, en épaisseur et finitions

Xiaomi a vraiment mis les petits plats dans les grands avec ses machines portables. La marque chinoise ne se contente pas d’offrir des ordinateurs aux coques en plastique comment ses confrères pékinois en ont pris la mauvaise habitude, mais des machines au design soigné, épuré, sobre, ultra-raffiné et fin… les superlatifs sont assez peu nombreux, pour qualifier le travail de Xiaomi.

Ainsi, Xiaomi propose deux machines, au design identique, mais différant du point de vue de la taille de la dalle d’affichage. Ainsi, les matériaux nobles sont à l’honneur en tout et partout. Le châssis des machines est conçu en aluminium brossé anodisé, ultra-résistant et jouissant d’un traitement anti-corrosif dont les secrets n’ont point été révélés par le principal concerné. Le métal est ici découpé selon un procédé au Borax et l’effet escompté est bien présent, les Mi Notebook Air dégagent un air de robustesse et de solidité, sans pour autant manquer d’élégance et de classe.

Xiaomi Mi Notebook Air

Parlant de classe, les Mi Notebook Air sont faits d’un design unibody, et jouissent de bords fins et francs. Pas de fioritures, le capot comportant l’écran est dépourvu au dos du moindre logo, indication ou graffiti, mais ce n’est pas sans raison, puisque la marque réserve cette zone au collage de stickers, histoire de personnaliser encore plus votre machine. Ces stikers rappellent assez ceux que l’on a sur les MacBook Air d’Apple. La face avant du-dit capot laisse apercevoir un magnifique écran dont nous reparlerons plus bas, et protégé par une vitre Gorilla Glass, apportant par le biais de son fond totalement et foncièrement noir, un semblant de profondeur.

Xiaomi Mi Notebook Air

La partie clavier comporte naturellement les touches de frappe, mais sous celui-ci, se cache un véritable arsenal de guerre, car si Xiaomi a copié Apple du point de vue du design, la marque n’a résolument pas l’intention de suivre la firme californienne sur le pan de la diète imposée à ses machines et propose de ce fait des composants de dernière génération, ultra-performants. Au-devant du clavier, trône le trackpad tactile, en avant duquel on retrouve un dongle de soulèvement, permettant de relever les écrans des machines.

Xiaomi Mi Notebook Air

Les tranches des Mi Notebook Air sont occupées par les connecteurs physiques, au nombre de 5, répartis comme suit: 2 X USB Type-3.0, 1 X USB Type-C, sortie HDMI pour raccorder les machines à un écran de plus grande taille ou un vidéoprojecteur, et une sortie Jack 3.5 mm. Selon Xiaomi, il s’agit de tous les ports “dont vous aurez besoin au quotidien”. Les deux machines sont ultra-fines, soit 15 mm au lieu de 17 pour le MacBook Air. Les Mi Notebook Air sont plus légers, de 5 % par rapport à la machine de la Pomme, puisqu’ils pèsent entre 1,1 et 1,3 kg.

Sous le capot des Mi Notebook Air

Deux configurations sont retrouvées du point de vue des fiches techniques et des performances. Dans un premier temps, la différence se situe au niveau de la taille de la dalle non tactile. Des deux Mi Notebook Air, l’un jouit d’une dalle de 12,5 pouces pour mieux concurrencer le MacBook, et le second d’une dalle de 13,3 pouces, entrant en concurrence frontale avec le MacBook Air. Notez que les deux machines portatives afficheront des images de très bonne qualité grâce à leurs dalles non tactiles de définition Full-HD, 1920 X 1080 pixels.

Sous le capot l’on retrouve sur le modèle de 13,3 pouces un processeur Intel Core i5 de 6e génération basé sur l’architecture Skylake. Pour rappel, ce processeur est capable d’atteindre des fréquences de l’ordre de 2,7 GHz, et dispose de quatre cœurs suffisamment véloces pour accomplir tout ce que vous lui demanderez.

La puce est par ailleurs assortie de 8 Go de mémoire vive de type DDR4 cadencée à 2133 MHz et d’un SSD PCIe et NVMe de 256 Go délivrant jusqu’à 1500 Mo/s en écriture/lecture. Là où Xiaomi dame le pion à Apple ? Les machines du chinois proposent des disques de stockage non soudés à la carte-mère, du coup, en cas d’avarie, vous pourrez tout simplement les changer comme vous le faisiez sur vos vieilles machines d’antan. De plus, outre le fait que ce modèle soit ultra-compact, il offre un second emplacement pour SSD PCIe et dispose a contrario d’Apple, une carte graphique dédiée. Les machines de la Pomme ne disposent que de contrôleurs graphiques gérés par le processeur, ce qui en restreint drastiquement les performances brutes.

Ainsi, on retrouve une carte graphique Nvidia GeForce 940MX avec 1 Go de GDDR5. Selon Xiaomi, cette carte serait à même de faire tourner sur son Mi Notebook Air 13,3 pouces des titres ultra-gourmands tels que DotA 2 à plus de 60 fps sans lag ni latence dans le rendu final.

Le modèle de 12,5 pouces n’est pas en retrait, et reprend la quasi totalité des composants internes de son grand-frère, en se contentant néanmoins de proposer un processeur Intel Core m3, assorti de 4 Go de mémoire vive sans puce graphique dédiée, et un SSD mSATA de 128 Go, lui aussi extensible.

Xiaomi Mi Notebook Air

Autonomies dans la moyenne

Les autonomies des deux machines sont somme toute dans la moyenne, avec respectivement une batterie de 40 Wh offrant 9,5 heures de jus au maximum, entre deux cycles de charge pour le modèle 13,3 pouces, et 11,5 heures pour le modèle 12,5 pouces. Les Mi Notebook Air jouissent par ailleurs de la première incursion de la recharge rapide sur machines de travail, avec notamment la possibilité d’être rechargées à 50 % en 30 min seulement.

Résolument professionnels

Qu’attendiez-vous comme système d’exploitation dans les ordinateurs Xiaomi ? macOS ? Linux ? Ou l’une de ces bouses proposées par les développeurs et éditeurs logiciels chinois ? La marque a préféré faire le pari risqué du professionnalisme en optant pour le plus professionnel des systèmes d’exploitation, soit le système unifié de Microsoft, Windows 10. Il sera ici installé dans sa version de base, sans aucune modification de la part de la marque chinoise.

Xiaomi oblige… tarifs minis

Avec Xiaomi, nous sommes habitués à des prix défiant toute concurrence, et la marque pourrait bien bousculer un peu les codes dans le secteur de l’informatique matérielle, en proposant ses Mi Notebook Air à très bon prix. Ainsi, le Mi Notebook Air de 13,3 pouces se négociera dans quelques temps à 5000 yuans, l’équivalent de 680€ selon les cours du jour. Quant au modèle de 12,5 pouces, il faudra vous attendre à débourser 3500 yuans, l’équivalent de 475 euros.

Tout ceci à condition bien-sûr d’acheter ces machines sur le sol chinois, puisque, aucune information ne fait état d’une possible commercialisation dans le reste du monde. Nous gageons tout de même que les importateurs spécialisés ne manqueront pas de les référencer, et ils resteront certainement intéressants en dépit de la commission qu’ils s’octroient sur les différents modèles.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz