PARTAGER

Adoptez Continuum, mais pas depuis un Windows Phone ! Android aussi a pleinement droit à une fonctionnalité similaire… grâce à un dock révolutionnaire !

Microsoft a quelques peu déstabilisé le milieu informatique l’an dernier en présentant le mode Continuum, fonctionnalité phare de son nouveau système d’exploitation unifié Windows 10. Transformant votre Windows Phone en ordinateur d’appoint au travers d’un dock connecté à un écran de plus grande taille, Continuum continue d’intriguer. Alors qu’Apple ne s’intéresse pas du tout à ce type de technologies, au même titre que Google, certains utilisateurs sont pourtant intéressés par les possibles déclinaisons de la fonctionnalité de Microsoft.

Comment faire pour transformer son smartphone Android en ordinateur à la manière de Continuum ? Si vous attendiez une solution miracle, elle est enfin là ! Grâce au Superbook d’Andromium vous pourrez désormais faire de votre terminal tournant sous l’OS mobile de Google, une véritable “station de travail”.

Un projet innovant, mais des finances manquantes au départ

Le Superbook d’Andromium est un de ces concepts farfelus développés par les amoureux de la high-tech. En effet, l’équipe à son origine qui n’en est pas à son premier coup d’essai, s’est retrouvée face à un dilemme, comment proposer une solution visant à transformer un smartphone en ordinateur, sans que l’utilisateur n’ait besoin d’un périphérique hors de prix.

Superbook d'Andromium

Annoncé en début d’année, le Superbook a donc entamé une campagne de financement participatif, dont le but était dual. D’une part confirmer la légitimité et la viabilité du projet au travers de l’engouement des potentiels donateurs, et d’autres parts, récolter suffisamment de fonds pour assurer les frais de recherche et ceux liés au lancement de la production de son dispositif.

C’est désormais chose faite, puisqu’en l’espace de quelques mois, l’équipe Andromium a enregistré un peu moins de 3 millions de dollars de dons sur la plateforme de financement participatif KickStarter, grâce à 16.732 contributeurs. Le projet est finalement lancé, et les premiers Superbook devraient arriver dans les jours à venir. Qu’apportent ces Superbook de particulier ? Ils embarquent un port USB spécial qui redirige les flux audio et vidéo de votre smartphone vers une machine de plus grand écran et comportant la quasi totalité des composants d’un ordinateur portable.

Superbook, que faut-il attendre sous le capot ?

Le Superbook est un ordinateur portable, du moins, il en est un sur le plan esthétique, puisque la véritable machine est votre smartphone Android. Sous le capot, le Superbook embarque tout sauf un processeur et une RAM, puisque c’est le smartphone qui est le cœur du système à ce moment là.

Il embarque donc dans l’essentiel, les périphériques d’entrée et de sortie. À ce titre, on retrouve un écran de 11,6 pouces proposant dans la version de base de l’appareil une définition HD de 1366 × 768 pixels. Dans un tout autre registre, le Superbook est également doté d’une batterie suffisamment puissante pour proposer entre 8 et 10 heures d’autonomie.

Superbook d'Andromium

Du côté de la connectique, on retrouve notamment un port USB, et c’est tout ce qui est annoncé par Andromium pour l’instant. Du reste, on a droit à un clavier QWERTY, ainsi qu’un trackpad multi-points. Ce modèle de base ne pèse que 0,9 kg, soit moins qu’un MacBook Air, et est vendu au prix 99 dollars (à partir de).

Avec l’évolution des bénéfices durant sa campagne de financement, Andromium a pensé à intégrer certaines options, qui bien évidemment demanderont quelques euros supplémentaires (55 dollars pour être exact), notamment un écran Full-HD et des autocollants pour le clavier, imprimés selon les symboles écrits des 5 langues les plus parlées dans le monde.

Comment fonctionne le Superbook d’Andromium ?

A contrario de la fonctionnalité Continuum de Windows 10, le Superbook d’Andromium ne demande pas de dock pour se muer en ordinateur portable d’appoint. Dans les faits, il suffit tout simplement de télécharger et installer dans votre smartphone Android l’application Andromium OS. Une fois ceci fait, exécutez l’application au sein de votre smartphone et maintenez ce dernier déverrouillé, puis connectez-le au Superbook préalablement allumé, et le tour est joué !

Superbook d'Andromium

Quelques précautions sont cependant à considérer, notamment le fait que votre smartphone doive être installé sous Android 5.0 Lollipop au minimum, et disposer d’un port USB OTG (micro-USB ou USB Type-C). Notez que votre smartphone sera également rechargé au cours de la période durant laquelle il sera connecté au Superbook.

La puissance du Superbook réside principalement dans le fait qu’il apporte un écran plus grand pour user de certaines fonctionnalités d’Android, et qu’il exempte d’acheter un nouvel ordinateur à trimbaler aux côtés de vos smartphones et tablettes

En effet, il est commun de disposer aujourd’hui d’un smartphone et d’une ardoise tactile, et la plupart des informations nous concernant y sont consignées, ou le sont au travers du cloud proposé par les principaux OS mobiles, Android, iOS et Windows 10. Pourquoi acheter une nouvelle machine lorsque vous en avez déjà une dans votre poche et disposant de la pleine puissance des millions d’applications du Google Play ?

Et une fois le smartphone connecté ?

Proposant une interface assez proche du bureau de Windows, le dépaysement n’est pas à l’ordre du jour sur le Superbook. L’essentiel des tâches lancées sur le Superbook sont en réalité traitées sur votre smartphone et leurs résultantes s’affichent dans l’interface de la machine.

Superbook d'Andromium

Plus qu’un second écran, c’est bien un ordinateur que vous aurez en face de vous, et il sera donc possible de tout y faire ou presque, en allant du surf en ligne au traitement de texte sur Office (Microsoft Office est disponible sur Android), en passant par la consultation de vos mails, le visionnage d’une vidéo avec l’une de vos apps installées (sur le smartphone mais le contenu est diffusé sur le Superbook).

Des usages variés et divers

S’il ne se destine pas à une concurrence frontale d’avec les ordinateurs portables bien mieux outillés pour certaines tâches, le Superbook d’Andromium se veut polyvalent, mais cette pluridisciplinarité fonctionnelle est fonction des capacités de votre smartphone. Ainsi, dans les faits, plus votre smartphone sera puissant et produira des performances de haute facture, plus les capacités du Superbook seront pertinentes.

Par exemple, il peut arriver que vous vouliez monter votre dernière vidéo grâce à des outils sommaires comme ceux proposés sur le Google Play. Si vous avez un Archos 50f Helium, certes si son processeur est à même de générer la puissance nécessaire au montage de votre vidéo, aucun problème, mais le traitement ne se fera pas aussi rapidement qu’avec un Galaxy Note 7 par exemple, ou même un Sony Xperia X Performance, voire un LG G5.

Il en est de même pour les séances de jeu vidéo, qui dépendront de la dotation en mémoire vive de votre smartphone, mais aussi et surtout de la puissance du GPU intégré au processeur de ce dernier. Divers titres sont facilement jouables et ce sans aucun ralentissement, sur la majeure partie des milieu-de-gamme Android, dont le Honor 8 ou le Xperia X.

La campagne de financement ayant atteint les objectifs du groupe de développeurs, les premières commandes sont en cours d’acheminement et la production de massa devrait selon New Atlas, débuter courant février 2017.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Superbook d’Andromium transforme votre smartphone Android en ordinateur portable"

Me notifier des
avatar
pepe
Invité

Idee qui a ete vole a Linix et qui marche sous Linux , Wondobe et Mac$ sont toujours en train de couler , tel est la Vérité

wpDiscuz