Durant le weekend, Niantic Labs a lâché une nouvelle mouture pour son jeu phare du moment, Pokémon Go. Le jeu passe en versions 0.37.0 (Android) et 1.7.0 (iOS) et n’a plus de secrets pour nous !

Pokémon Go est la référence du moment en matière de jeu mobile, et avec raison. En l’espace de deux mois, Niantic Labs, le co-développeur du jeu phénomène du moment, a réussi à enrôler quelques 500 millions d’utilisateurs uniques, soit plus que le nombre global d’installations de Windows 10, derniers système d’exploitation unifié de Microsoft. Alors que la ferveur des bêtes de poches a connu un léger coup de mou à la fin du mois dernier, Pokémon Go a repris des couleurs depuis, et propose même de nouvelles options dans une ultime mise à jour.

Nonobstant les évolutions apportées par Niantic à son jeu à mesure que les mises à jour se succèdent, tous les dresseurs s’accorderont sur le fait que Pokémon Go est devenu plus difficile à jouer. Le studio de développement, s’il n’apporte pas d’évolution transcendante dans les dernières actualisations de Pokémon Go, permet tout de même de se balader avec sa bête préférée à l’épaule tel dans l’univers du jeu en bande dessinée.

Pokémon Go 0.37.0 (Android) et 1.7.0 (iOS), quelles sont les nouveautés ?

Comme sus évoqué, aucune révolution n’est à attendre des dernières itérations de Pokémon Go, mais quelques fonctionnalités bienvenues sont quand même à répertorier. Selon les notes de versions délivrées par Niantic Labs lui-même, la fonctionnalité baptisée “Buddy Pokémon” est enfin de la partie. Elle avait été teasée dernièrement par le studio, et se concrétise dans cette mise à jour mineure. En effet, Buddy Pokémon, ou “Copain Pokémon”, permet aux dresseurs de choisir un Buddy (compagnon) ou Pokémon préféré parmi les bêtes de poche présentes leurs Pokédex. Celui-ci sera toujours disposé à l’épaule du dresseur, et à mesure que vous marcherez, le jeu vous fournira gratuitement friandises pour votre Buddy.

La seconde nouveauté concerne la correction de certains bugs. On note principalement le bug de sélection des petits Pokémon (difficile avant), rendue beaucoup plus simple, même sur petits écrans. De même, la mise à jour corrige le bug lié à la saccade dans l’animation jouée lorsque les œufs éclosent. La troisième nouveauté, elle non plus pas tellement révolutionnaire, permet au jeu de mieux gérer les transitions entre les réseaux. Ainsi, si vous avez entamé une partie de Pokémon Go connecté sur votre Box WiFi, lorsqu’en route vous passerez aux données mobiles, le jeu de plantera plus, ne ralentira plus ou ne bloquera plus les mises à jour.

Dernière nouveauté qui introduit dans un premier temps quelques informations concernant Pokémon Go Plus, le support natif des fonctionnalités du bracelet d’appoint dédié au jeu. Nous n’en savons pas plus à ce sujet, mais Pokémon Go Plus (l’icône en forme d’épingle et de Pokéball) devrait être disponible sous peu.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici