PARTAGER

Un mois après la Chine, le taïwanais Asus dévoile donc le fleuron de son catalogue de smartphones, en France. Baptisé Zenfone 4 et entrant dans la lignée des Zenfone, cette nouvelle itération du smartphone phare de la marque en dépit du fait de proposer d’excellents arguments sur le papier, risque d’en rebuter plus d’un côté prix.

Des arguments convaincants

Le Zenfone 4 est un smartphone racé, qui, comme ses prédécesseurs, se compose au niveau du châssis, de deux plaques de verres, reliées entre elles par un pourtour en métal. Le premier élément distinctif du smartphone, son double-capteur photo, trône au-dessus du logo de la marque au dos, dont le reflet rappelle un certain Honor 8.

La façade ne comporte guère plus que l’écran tactile, ainsi que le bouton principal d’accueil (abritant par ailleurs le capteur d’empreintes digitales) et les boutons accessoires haptiques de multitâches et retour arrière.

En termes de puissance brute, le Zenfone 4 est animé par une puce Qualcomm Snapdragon 630 ou 660, épaulée par 4 ou 6 Go de mémoire vive et 64 de stockage interne. Stockage bien évidemment extensible via le port micro-SD supportant jusqu’à 2 Téraoctets. La dalle tactile de technologie IPS propose une diagonale de 5,5 pouces, flanquée d’une définition de 1920 x 1080 pixels.

A ceci, Asus a adjoint un double-capteur photo de 12 et 8 mégapixels à l’arrière, et l’ensemble est complété par un second capteur photo, frontal, de 8 millions de pixels ainsi qu’une batterie de 3300 mAh rechargeable via le connecteur USB Type-C (réversible). Le Zenfone 4 sera disponible en trois coloris : noir, blanc et vert.

Le double-capteur photo en détails

Le Zenfone 4 dispose en effet d’un double-capteur photo. Ce dernier, comme ceux de la concurrence, propose une double optique composée de deux capteurs de 12 et 8 millions de pixels. La première optique, embarque des photosites de 1,4 µm, pour un objectif ouvrant à f/1.8. Ce premier capteur embarque deux stabilisateurs d’images, un optique et l’autre électronique.

La seconde optique embarque quant à elle une seule particularité : elle jouit d’un grand-angle, de 120°. Les photos capturées seront donc par conséquent bardées de détails.

Mais un tarif irréaliste

Asus semble viser un nouveau segment, celui des haut de gamme, sans pour autant disposer de produits reflétant cette catégorie de smartphones. Sur le papier, son Zenfone 4 semble taillé pour remplacer des smartphones tels que le Galaxy A5, mais certainement pas un Galaxy S7 ou même S8, encore moins un iPhone.

Cependant, la firme annonce un billet de départ à 499 €, pour une disponibilité prévue pour le 11 octobre prochain. Enfin, le smartphone tournera sous Android 7.0 Nougat, surfacé autour de la surcouche ZenUI 4.0.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz