PARTAGER

Le très prisé outil de cartographie web de Google, Maps, permet maintenant aux utilisateurs de partir à la découverte de proche espace. Ainsi, il est possible de visiter quelques autres planètes du système solaire ainsi que certains satellites naturels.

Google nous emmène à la conquête de l’espace

Le géant Américain, ayant déjà cartographié la surface de la Terre un bon nombre de fois, se lance désormais dans une oeuvre de plus grande échelle. Les différentes cartographies réalisées sont tirées en partie des explorations de la NASA, de l’ESA et du travail de la sonde Cassini-Huygens.

Cette nouvelle fonctionnalité offre la possibilité de partir à la découverte de quelques-unes des planètes du système solaire, ainsi que certaines de leurs lunes. Par ailleurs, il est possible de réaliser une visite de la station spatiale internationale grâce au streetview. Le nouveau menu est accessible sur Google Maps avec une petite manipulation. Il suffit de dé-zoomer au maximum la page lorsque l’on se trouve en vue satellite (ou vous pouvez y accéder en cliquant ici).

Nasa
Nasa – Unsplash

Une accessibilité pourtant encore limitée 

Au total, la liste possède tout de même 16 planètes et satellites naturels qu’il est désormais possible de visiter. Parmi celles déjà présentes, on peut remarquer un haut niveau de détails sur Mars notamment. Venus et Mercure sont aussi bien représentées. Il est même possible d’accéder aux lunes Titan, Europe, Cérès Encelade, Mimas, Ganymère et bien d’autres.

Néanmoins, les planètes les plus éloignées restent encore floues, à l’image de Pluton. De plus, Google n’a pas encore cartographié l’ensemble des planètes et des lunes du système solaire. L’outil se veut cependant ludique. Il permet de connaître les noms des cratères et des pics présents sur les différents astres. Une innovation qui attise donc la curiosité et qui plaira autant aux grands qu’aux enfants.

Source :

CNET, BEGEEK

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz