Ce 1er janvier 2018, la loi française instaure de nouvelles règles et responsabilités pour les plateformes qui publient les avis des consommateurs. Néanmoins, il semblerait que cette mesure ne mettra pas fin au problème des faux avis sur le net.

Obligation de déclarer l’existence de contreparties

Les sites qui publient des avis de consommateurs comme Booking, Yelp, TripAdvisor et d’autres sont directement concernés par ce décret. Publié ce 1er janvier 2018, il les oblige à présenter plus d’informations sur tous les avis recueillies. De façon plus concrète, ces sites ont désormais l’obligation de proposer une rubrique dédiée et accessible où est déclarée l’existence de contrepartie (ou non) pour les clients qui ont déposé un avis.

avis
Logo Airbnb – Crédit photo : wikimedia.commons

Par ailleurs, ils devront également indiquer s’ils sont en mesure de réaliser une procédure de contrôle des avis. Enfin, il leur faudra mentionner la date à laquelle le produit ou le service a été consommé par le client.

La lutte contre les faux avis ne semble pas évoluer

Ces procédures de contrôle ne permettront pas de garantir une meilleure fiabilité des avis déposés. Elles ne sont pas obligatoires, seule la mention de leur existence l’est. De plus, le décret n’oblige pas les sites à s’assurer de l’utilisation du service ou du produit par le client. Sur Airbnb ou Booking, seuls les clients qui ont réservé sur le site et consommé leur séjour peuvent déposer un avis. Cependant, tous les sites ne fonctionnent pas de cette façon.

avis
Système de notation par étoiles – Crédit photo : Sthenostudio – Pixabay

La mention de l’existence ou non d’une contrepartie pour un dépôt d’avis n’est pas non plus un réel gage de fiabilité. En effet, la loi n’oblige en rien les sites à préciser si la contrepartie a été offerte en échange d’un avis objectif ou d’un avis positif. Il ne sera donc pas possible d’identifier les plateformes qui incitent les clients à laisser un commentaire positif.

Source :

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici