PARTAGER

Sony a profité du MWC de Barcelone cette année pour renouveler sa gamme de smartphones. Le géant nippon à qui l’on doit déjà le Xperia XZ2 a en marge de l’événement espagnol dévoilé un smartphone milieu de gamme, le Xperia XZ2 Compact. Comme son nom le laisse suggérer, il s’agit d’un appareil aux dimensions contenues (par rapport au modèle plus puissant et grand), mais qui ne démérite pas sur le plan de la dotation technique.

Que vaut réellement le Xperia XZ2 Compact en usage quotidien ? Tient-il ses promesses ? Est-ce le retour en force de Sony dans le segment intermédiaire des téléphones intelligents ? Toutes les réponses sont à la fin de ce test inédit du Xperia XZ2 Compact.

Sony Xperia XZ2 Compact : un design sobre

Par Compact, Sony n’entendait absolument pas un terminal de petite taille. En effet, le Xperia XZ2 Compact fait 135 x 65 x 12,1 mm pour un poids net de 168 g.

Le Sony Xperia XZ2 Compact – Crédits photo : Sony

Ce terminal enrichi des apports de la nouvelle équipe design des smartphones Sony ne présente que de très fines bordures. C’est un point important à soulever, car ce sont justement ces bordures qui irritaient les fans des smartphones Xperia depuis des années.

Le terminal jouit ici d’un design efficace qui saura conserver son élégance en toute circonstance. Il sera d’ailleurs disponible en quatre couleurs : Rose, Noir, Argent, Vert.

Sony Xperia XZ2 Compact : fiche technique et performances générales

Bien qu’on attendait Sony avec une fiche technique plus corsée sur son milieu de gamme cette année, la marque nous propose un Xperia XZ2 Compact somme toute correct. Le terminal s’affiche parmi les meilleurs du segment et pour un tarif relativement accessible.

La marque nous propose sur le smartphone une excellente plateforme faite à base d’un processeur Snapdragon 845. Il s’agit du tout dernier du fondeur américain Qualcomm. Le processeur dispose de huit cœurs véloces lâchés à plus de 2,7 GHz, associés à 4 monstrueux Go de mémoire RAM et 64 Go de mémoire interne. C’est assez intéressant de gratter la suite de la fiche technique qui s’articule principalement autour d’un écran 5 pouces au format 18:9 que Sony a malencontreusement limité à une définition FHD+ à 2 160 x 1 080 pixels. Pour une densité de 483 ppp.

Le nouveau milieu de gamme de Sony, le Xperia XZ2 Compact – Crédits photo : Sony

Cet écran est sous le strict contrôle de la puce graphique Adreno 630. Sous d’autres flancs, on retrouve un capteur photo de 19 millions de pixels à l’arrière et 5 millions à l’avant. Le reste de la fiche technique s’étoffant de l’armada d’outils de communication sans fil. Dont notamment le Bluetooth 5.0, le WiFi, 4G LTE, le NFC ou support de deux cartes SIM. On note enfin la présence d’un capteur d’empreintes digitales au dos de l’appareil.

Alimenté par une gigantesque batterie de 2 870 mAh rechargée par le biais d’un port USB-C, le terminal est installé sous Android 8.1. Système auquel Sony a adjoint sa surcouche maison. Cette fois-ci allégée au maximum, comme sur le Xperia XZ2.

Sony Xperia XZ2 Compact : un écran impressionnant

Malgré le fait que la maison Sony sot spécialisée dans les dalles de diffusion numérique, les smartphones Xperia sont rarement des émules dans le domaine.

Le terminal flanche à cette partie du test en affichant des couleurs fades et très moyennement saturées. Ceci est en partie dû à l’usage d’un écran à très fort contraste. Toutefois, le tableau n’est pas entièrement noir en ce qui concerne l’écran du terminal. Il est important de rappeler en effet que les couleurs y paraissent plus naturelles.

Sony Xperia XZ2 Compact : que vaut-il en photo ?

Sony comme sur son Xperia XZ2 a également opté sur le modèle Compact de sa nouvelle gamme pour ne proposer qu’un unique capteur photo au dos du terminal. Alors que la tendance est aux doubles voire triples capteurs chez les concurrents. Notamment chinois.

Sony a donc décidé de faire confiance au IMX de 19 millions de pixels de fabrication maison. Ce capteur dispose d’une focale ouvrant à f/2.0, ce qui en fait l’un des plus costauds du marché. Cette taille se fait d’ailleurs malheureusement ressentir au niveau de la qualité des clichés produits par le terminal. Ils manquent cruellement de piqué. De plus, le défaut de détails dans l’image est assez flagrant, même si le bruit semble être maîtrisé dans l’ensemble.

Comme on s’en rend compte, les défauts des clichés sont beaucoup plus liés à l’optimisation de l’application gérant le capteur photo. En ce qui concerne enfin le capteur frontal, il se débrouille pour ne proposer à l’utilisateur que le strict minimum en termes de qualité. Il ne fallait pas non plus s’attendre à la qualité d’un haut de gamme.

En somme, sur le plan photographique, le Xperia XZ2 Compact fait le nécessaire, sans pour autant réinventer la photographie sur smartphone.

Sony Xperia XZ2 Compact : champion de l’autonomie ?

Le Xperia XZ2 Compact est alimenté par une batterie de 2 870 mAh. Celle-ci jouit somme toute d’une capacité inférieure à celle d’un Galaxy A8 (2018) par exemple. Mais est-ce pour autant qu’elle est moins efficace ?

Eh bien pas tout à fait. Le terminal nous a agréablement surpris en tenant 2 jours d’affilée en usage intensif. Après une capture vidéo d’une heure en HD ensuite publiée sur YouTube, le XZ2 Compact n’a perdu que 7 % de sa charge. Le terminal jouit donc d’une excellente gestion de l’énergie, ce qui est d’ailleurs l’un de ses points forts.

Le bât blesse cependant lorsqu’il s’agit de passer à la case de la recharge. Le Xperia XZ2 Compact est dépourvu de recharge sans fil et sa fonction de recharge rapide ne permet de faire guère mieux que 2 h 30 pour une recharge complète.

Sony Xperia XZ2 Compact : Android à la puissance Sony

Comme évoqué un peu plus haut, le Xperia XZ2 Compact est installé sous Android 8.0 Oreo. Sony lui a adjoint la surcouche logicielle de ses terminaux néanmoins. De ce fait, le terminal dispose des dernières fonctionnalités en date sur l’OS.

La chose la plus frappante lorsqu’on démarre le terminal pour la première fois est la fluidité du système. Cela nous change un peu des surcouches telles que Samsung Experience du géant sud-coréen. C’est un bon point.

L’interface du Sony Xperia XZ2 Compact sous Android 8.0 Oreo – Crédits photo : TechGuru

L’autre bon point, c’est la suppression des applications natives Sony. Celles-ci accompagnaient tous les terminaux de la marque depuis les Xperia Z. Si ces dernières étaient vantées par leur éditeurs qui les considéraient comme les meilleures pour jouir du multimédia en haute définition, elles étaient plus lourdes qu’autre chose. Merci Sony !

Il est tout de même à noter que Sony n’a pas totalement supprimé ses applications, puisque ces dernières peuvent être sélectionnées pour être installées ou non dès le premier lancement du terminal.

Le verdict

Sony nous a habitués aussi bien avec ses derniers smartphones que ceux datant de quelques années maintenant, à un haut niveau de finitions. Ce n’est pas le Xperia XZ2 Compact qui dérogera à cette règle, puisque le terminal est fait du même bois que ses prédécesseurs. Soit un smartphone solide et robuste, proposant le nec plus ultra des technologies du moment, à prix mini.

Ce terminal qui se négocie à prix raisonnable depuis quelques semaines maintenant est bien parti pour battre de nouveaux records de vente. Et nous le recommandons fortement.

Bien évidemment, quelques tares sont à signaler ici et là sur le smartphone. Notamment l’absence du port jack, mais étalement de la fonction de recharge rapide. Malgré la présence du port USB-C, le smartphone prend un temps fou à être rechargé. Ce qui n’est d’ailleurs pas aidé par l’écran qui manque brutalement d’éclat dans l’ensemble.

Cependant, cette recharge à pas d’escargot est contrebalancée par une forte autonomie. Et un processeur véloce ne reculant devant aucune tâche.

Et si je souhaite l’acheter ?

Acheter le Sony Xperia XZ2 Compact sur Amazon :

Source :

Sony Mobile