PARTAGER

On aura fini par attendre en vain le super cycle de renouvellement de LG, qui vient de dévoiler son nouveau smartphone haut de gamme. En effet, la marque sud-coréenne et rivale de Samsung en marge d’un événement privé a livré son tout dernier flagship. Le LG G7 ThinQ, outre le fait d’être en grande partie ré-imaginé sur le plan du design ou de l’architecture matérielle, est le premier smartphone absolument dédié à l’intelligence artificielle.

Après une brève prise en main du LG G7 ThinQ, voici un condensé de ce que le smartphone a de meilleur à offrir.

LG G7 ThinQ, un LG V30 mais en mieux sur le plan esthétique

Le LG G7 ThinQ est une réussite absolue sur le plan du design. Le terminal hérite en effet des points forts du LG V30s dévoilé au MWC 2018 de Barcelone. Ce dernier lui-même devant sa tunique externe aux travaux sur le LG V30 dévoilé à l’IFA de Berlin en 2017.

Le LG G7 ThinQ sous toutes ses coutures et angles – Crédits photo : LG

Le G7 ThinQ se présente sous les traits d’un smartphone de 153,2 x 71,9 x 7,9 mm et pesant 162 g, au look peu commun mais soigné. Composé de deux plaques de verre qui se rejoignent au centre grâce à une armature de métal anodisé. Cette particularité permet notamment au terminal de proposer des fonctionnalités liées à la recharge sans fil.

Par rapport aux précédents modèles haut de gamme de LG, le G7 ThinQ introduit une ergonomie nouvelle. Soit faite à base de nouveaux boutons. Mais surtout de l’encoche trônant au sommet de l’écran. On retrouve stricto sensu deux nouveaux boutons – l’un servant à invoquer Google Assistant et l’autre servant au verrouillage/déverrouillage du terminal. Cette fonction était associée à une molette placée sous le capteur d’empreintes digitales auparavant.

Les différentes couleurs du LG G7 ThinQ disponibles – Crédits photo : LG

Mais également de la modification de la disposition des outils de base. Dont notamment le double capteur photo désormais à la verticale. Le scanner biométrique à reconnaissance d’empreintes digitales demeure quant à lui sous le module photo.

Le G7 ThinQ sera disponible en cinq couleurs : Aurora Noir, Bleu marocain, Bleu marocain (mat), Gris platine et Rose framboise.

LG G7 ThinQ, une fiche technique assez peu surprenante

La partie technique du terminal évoque relativement peu de surprises, puisqu’elle a déjà eu à faire l’objet de rumeurs assez fondées au final.

Le G7 ThinQ est donc animé par une puce connue, le Snapdragon 845 de Qualcomm. Celui-ci est associé à 4/6 Go de mémoire de fonctionnement de type LPDDR4. Ainsi que 64/128 Go de stockage au format UFS 2.1. Mémoire bien évidemment extensible. Le terminal embarque par ailleurs un immense écran de 6,1 pouces au format 19,5 : 9 et larguant une détonante définition de 3 120 x 1 440 pixels pour une densité de 564 ppp.

Qu’embarque LG sous le capot ? – Crédits photo : LG

Sur le plan photo, le G7 ThinQ n’est absolument pas mal loti. Le terminal embarque en effet un double capteur photo dorsal de 16 + 16 millions de pixels. L’objectif principal ouvre à f/1,6 avec grand-angle de 107°, tandis que l’objectif secondaire ouvre à f/1,9 avec grand-angle à 71°. Le capteur photo frontal proposera d’excellents selfies avec ses 8 millions de pixels et un grand-angle de 80°. Ça fait beaucoup de millions du coup.

Le LG G7 ThinQ bénéficie en outre d’une certification IP68 le protégeant contre la poussière et l’immersion. De plus, alimenté par une colossale batterie de 3 000 mAh, le terminal dispose d’un port USB Type-C 2.0, avec recharge rapide et recharge sans fil. Les outils usuels de communication sans fil ni contact sont de la partie : Bluetooth 5.0, WiFi, NFC, 4G LTE.

Android 8.0 Oreo – Crédits photo : Google

Le LG G7 ThinQ tourne enfin sous Android 8.0 Oreo. Cette mouture de l’OS mobile de Google est maquillée par la surcouche logicielle de LG.

LG G7 ThinQ, la sécurité au top

À l’instar de ses concurrents les plus féroces du marché cette année (Huawei en tête du peloton) LG a fait l’effort de proposer le nec plus ultra de la sécurité sur son haut de gamme. On y retrouve notamment un capteur d’empreintes digitales, les schémas Android, un mot de passe, le code de sécurité Android, mais également la reconnaissance de points sur image.

La reconnaissance faciale est également de la partie. Elle semble de prime abord assez rapide et intuitive. Vaut-elle le coup comparée à Face ID ? Nous en saurons probablement plus après avoir testé la bête.

LG G7 ThinQ, des fonctionnalités exclusives liées à l’intelligence artificielle

Comme on pouvait s’y attendre, le LG G7 ThinQ met l’emphase sur l’intelligence artificielle. Celle-ci est notamment mise à disposition de l’utilisateur via un bouton dédié invoquant Google Assistant. L’assistant numérique personnel est ici dopé à la sauce LG.

Les différents boutons du LG 7 ThinQ, dont celui dédié à l’intelligence artificielle – Crédits photo : TechGuru

Concrètement, au quotidien, la qualité des photos est améliorée par l’intelligence artificielle, comme cela est déjà le cas sur les Huawei P20 Pro et P20. Cependant, sur le G7 ThinQ l’IA va beaucoup plus loin en s’accommodant des habitudes de l’utilisateur. Ceci dans le but d’améliorer l’autonomie du terminal, entre autres fonctionnalités.

Un test complet du smartphone nous permettra d’en savoir plus sur ce volet particulièrement vanté par la marque LG.

LG G7 ThinQ, un écran lumineux à en crever les yeux

La fiche technique tu LG G7 ThinQ nous apprend notamment que le terminal dispose, a contrario de ses concurrents directs, d’un écran LCD. Cette technologie d’affichage est le plus souvent reléguée au second rang. Servant à la conception d’entrée ou milieu de gammes.

L’écran du LG G7 ThinQ est hyper lumineux – Crédits photo : LG

Cependant, LG semble avoir toute confiance en une technologie qui équipait déjà ses précédents haut de gamme. Et pour cause, de ce qu’on a pu voir du terminal, il dispose d’une dalle tactile assez lumineuse. Celle-ci est capable d’atteindre les 1 000 nits. Ce qui n’est d’habitude l’apanage que des dalles OLED.

Outre le fait de faire saillie dans le palmarès des écrans LCD IPS les plus lumineux du marché, la dalle tactile du G7 ThinQ consomme selon les dires de LG 30 % moins de batterie que celle du G6 sorti l’an dernier.

LG G7 ThinQ, le son en vedette aussi

La marque semble avoir mis le paquet pour la conception de son dernier bébé. En effet, après avoir soigné le design du G7 ThinQ, bichonné les composants techniques de base, caressé la partie photo fortement sujette à des améliorations apportées par l’intelligence artificielle.

Après avoir également enlacé l’écran désormais ultra-lumineux de son haut de gamme, LG nous gratifie de nouveaux haut-parleurs 40 % plus performants que ceux du G6. Comparé à un S8 ou un S8 Plus, le son du LG G7 ThinQ est deux fois plus puissant.

Le son en vedette sur le LG G7 ThinQ – Crédits photo : LG

Ceci est notamment dû à la modification de l’architecture de ses haut-parleurs. En effet, ces ustensiles musicaux sont le plus souvent porteurs d’une caisse de résonance qui amplifie la profondeur des basses et affine la précision des aigus. Sur le LG G7 ThinQ, il n’y a pas de caisse de résonance, puisque c’est en fait l’intégralité de l’espace interne du smartphone qui fait office de caisse.

On a donc en fin de compte un smartphone très puissant et proposant un son filtré, fluide, puissant et profond. Sans nul besoin d’y installer quelque application que ce soit.

Quand sera-t-il disponible ?

LG France a aménagé peu de temps après l’officialisation du LG G7 ThinQ une page dédiée au terminal sud-coréen de l’année. On y apprend notamment que le monstrueux haut de gamme devrait être disponible dans l’Hexagone dès le 1er juin de l’année en cours. Le tarif quant à lui démarrerait à 849 euros.

Source :

LG USA