L’infrastructure réseau de Facebook connait rarement des pannes, mais celle en cours depuis presque 24 heures suscite un certain nombre d’inquiétudes. En effet depuis hier 15 H Facebook et Messenger, WhatsApp et Instagram subissent une panne mondiale de grande ampleur.

La galaxie Facebook en panne

Au fil du temps Facebook s’est imposé comme le principal groupe de réseautage social au monde. Propriétaire de Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram, le groupe basé à Palo Alto ne cesse d’améliorer sa galaxie de plateformes et d’applications. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles interfaces, les applications de Facebook n’ont pas chômé ces derniers temps.

Cependant c’est un sacré coup de frein que vient de connaître la galaxie Facebook. En effet, les quatre plateformes de réseautage social connaissent une panne généralisée depuis hier.


Les applications du groupe Facebook – Crédits photo : Pexels

Dans le cas de Facebook, il est toujours possible de se connecter à son compte mais les dernières publications remontent à plus de 10 heures. Impossible même d’actualiser le fil d’actualité. Le cas d’Instagram est plus critique puisque certains utilisateurs ne parviennent même pas à se connecter à l’application.

Sur WhatsApp, il est impossible d’envoyer et recevoir des messages ou de partager des fichiers. Une photo d’à peine 190 kb prend en moyenne une heure à être chargée. Et en ce qui concerne Messenger il est tout bonne impossible d’y lancer la moindre fonctionnalité.

Une panne dont l’ampleur est fonction de votre locationsation

Cette panne généralisée des quatre applications de Facebook touche le globe entier. Cependant sa sévérité est fonction du lieu où se trouve l’utilisateur. Si en Europe il est tout bonnement impossible de faire quoi que ce soit sur Facebook, Messenger et WhatsApp, mais toujours possible de se servir d’Instagram, aux États-Unis c’est l’inverse.

En Afrique par contre seul WhatsApp et Messenger restaient partiellement fonctionnels ce matin. La seule réaction du géant américain n’a été qu’un tweet au sein duquel il expliquait tout faire pour trouver une solution à cette pannée.

Source :

Twitter