PARTAGER

L’évolution des smartphones au fil du temps a eu pour conséquence de reléguer au second plan, voire aux oubliettes un certain nombre d’appareils jadis utilisés pour accomplir une seule et unique tâche. Parmi lesquels les appareils photo qui ne servaient qu’à filmer. Les terminaux mobiles sont désormais capables de filmer et faire bien plus au point où on développe même déjà pour l’horizon 2020 des capteurs photo de 100 millions de pixels. Aucun appareil photo n’a eu droit à pareille optique.

Qualcomm pense déjà au futur de l’appareil photo sur smartphone

Surtout connu pour être à l’origine des processeurs Snapdragon qui équipent la quasi-totalité des smartphones sous Android, de même que les GPU Adreno incrustés dans ces CPU, Qualcomm est également un grand ponte de la recherche.

Ses laboratoires ont été à l’origine de nombre de révolutions, surtout en matière de gravure nanométrique des processeurs. C’est désormais sur le théâtre des appareils photo que le fondeur américain compte démontrer l’étendue de son expertise. Il prépare en effet un capteur photo de 100 millions de pixels. Ce dernier serait lancé avant fin 2019.

Des transistors pour processeur – Crédits photo : Wikimedia Commons

Contre tout attente un responsable du département de R&D de Qualcomm a vendu la mèche alors qu’il était interviewé dans le cadre des perspectives d’avenir de la firme.

Une question de taille et non de nombre

Même si Qualcomm assume pleinement sa course aux pixels, le fondeur se défend du fait que cette dernière est surtout à attribuer au tribu de la recherche. Compte-tenu du fait qu’en matière de qualité photo c’est surtout la taille du capteurs ou des photosites qui compte et non le nombre de ces capteurs.

Pour finir la firme rappelle qu’elle dispose à ce jour de puces capables de gérer des smartphones dont les capteurs photo vont jusqu’à 192 millions de pixels.

Source :

PhonAndroid