De nombreux analystes l’avaient prédit et Netflix l’a finalement fait. Le.geant américain du streaming en ligne à en effet reçu sa grille tarifaire à la hausse dans d’autres pays que les États-Unis et le Canada. Il faudra désormais payer plus cher son abonnement à l’offre Premium de la firme dont la croissance en France et en Europe ne cesse de surprendre. En outre Netflix a également levé le voile sur les caractéristiques des téléviseurs compatibles pour jouir du contenu Netflix dans les meilleures conditions.

Netflix augmente ses tarifs en France

Cela fait plusieurs mois que la rumeur d’une hausse du prix de l’abonnement Netflix circule sur la toile. Si le principal concerne n’a depuis lors démenti ou confirmé la teneur de ladite rumeur c’est avec stupeur que de nombreux utilisateurs se sont retrouvés dès ce matin, contraints de payer 2 euros de plus pour accéder à leur compte Netflix.


Comme en témoigne la capture d’écran ci-dessus, Netflix n’a juste pas rehaussé le prix de son bouquet de manière sauvage, puisque seule l’offre Premium permettant d’avoir accès à des vidéos en 4K et la possibilité de consommer du contenu en simultané.sur quatre écrans qui est concernée.

Cette dernière passe.en effet de 13,99 euros à 15,99 euros. Les offres Essentiel et Standard proposant de visionner en basse ou haute définition  + option de visionnage sur 2 écrans conservent leurs tarifs d’antan, à savoir 7,99 et 11,99 euros.

Des utilisateurs crient déjà au loup

Il n’aura pas fallu bien longtemps pour que les internautes français s’enflamment suite à cette décision de Netflix.

De nombreux abonnés de la plateforme ont en effet décidé de boycotter Netflix tant que les prix n’étaient pas revus à la baisse. Les utilisateurs craignent en effet une prise de confort du géant du film qui pourrait demain décider de revoir une nouvelle fois à la hausse ses tarifs en constatant que ses utilisateurs acquiescent sans broncher la grille tarifaire qui est entrée en vigueur ce jour.