StopBlues a été développée par une équipe de chercheurs de l’INSERM. Son objectif ? Détecter les premiers symptômes de la dépression et soutenir les malades dans leur combat.

Une maladie parfois difficilement identifiée

Lorsque les premiers symptômes de la dépression surgissent, il est parfois complexe de les relier d’emblée à ce trouble de l’humeur. Variés, ils peuvent aller de la déprime, jusqu’à la perte d’appétit, la fatigue, les troubles du sommeil et les idées noires voire suicidaires. En outre, le mal-être est souvent très difficile à exprimer pour les personnes qui le subissent au quotidien.

Vidéo de présentation de StopBlues

Pour tenter d’aider les personnes souffrant de syndrome dépressif, des chercheurs de l’INSERM — en collaboration avec des professionnels de santé — ont mis en place StopBlues. Cette application sur Smartphone permet, entre autres, d’avoir accès à des vidéos qui expliquent le phénomène ainsi que de nombreux conseils pour aider l’utilisateur à s’en sortir.

Un test psychologique complet

Afin d’identifier au mieux le trouble dont souffre l’utilisateur, un test permet d’évaluer son état psychologique. En plus de donner accès à des vidéos, articles, conseils et exercices, l’application partage les structures d’accompagnement proches de l’utilisateur (psychologues, médecins, associations, etc.). En cas d’urgence psychologique, un bouton permet de prévenir la famille ou les secours.

StopBlues met à dispositions des petits jeux, musiques, sons et exercice pour permettre aux utilisateurs de penser à autre chose qu’à leurs idées noires. La distraction est un moyen de soulager les symptômes. Cependant, cette application ne saurait se substituer à un accompagnement médical, si ce dernier est nécessaire.

Source :

Top Santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here