Apple a le 10 septembre dernier lancé sa nouvelle cuvée de smartphones. Sensés prendre la suite des iPhone Xr, XS et XS Max, les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max ont été inaugurés et connaissent un vif succès d’après les premiers chiffres officiels de vente ou précommandes. Malheureusement et comme d’accoutumée Apple n’a pas souhaité épiloguer sur les fiches techniques de ses nouveaux produits.

C’était sans compter sur la pugnacité de l’organisme chinois de certification des équipements télécoms la TENAA. Celle-ci vient en effet de fournir tous les détails au sujet de ces trois appareils.

Les détails techniques des iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max

Au lendemain d’un démontage complet la TENAA nous permet enfin d’en savoir plus sur les entrailles des iPhone de 2019. Ainsi l’on apprend que ceux-ci jouiraient tous sans exception de 4 Go de RAM. Jugés suffisants par Apple, qui depuis toujours n’a jamais voulu se lancer dans la course à celui qui proposait le plus de mémoire vive sur ses smartphones.

Il est important de rappeler qu’Apple s’occupe aussi bien du développement logiciel que matériel de ses produits.

Du coup la firme peut y appliquer plus d’optimisation et renforcer la cohésion du système ainsi que les performances générales de ses produits sans pour autant y déverser des quantités astronomiques de composants.

Des batteries plus petites mais plus performantes

Côté batterie enfin l’on en sait également plus au sujet de ces trois monstres. L’an dernier, les Xr, XS et XS Max disposaient respectivement côté batterie de :

  • iPhone Xr : 3 110 mAh
  • iPhone XS : 3 046 mAh
  • iPhone XS Max : 3 969 mAh

Cette année, les 11, 11 Pro et 11 Pro Max embarquent respectivement :

  • iPhone 11 : 2 942 mAh
  • iPhone 11 Pro : 2 659 mAh
  • iPhone 11 Pro Max : 3 174 mAh

Or la firme durant sa présentation prédisait 1 heure d’autonomie en sus à son iPhone 11 et jusqu’à 5 heures sur le modèle le plus abouti du 11 Pro Max. Et ce malgré des batteries de plus petite taille.

Ce gain d’autonomie est surtout dû à deux choses : une carte-mère de plus petite taille (et qui embarque du coup logiquement moins de transistors) et un processeur gravé plus finement, ce qui réduit la taille de ses composants et donc leur consommation énergétique.

 

Source :

PhonAndroid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here