L’année 2020 démarre sur les chapeaux de roue pour Apple, qui outre des résultats financiers explosifs, doit gérer de nouvelles fuites au sujet de ses prochains produits. En effet la firme à la Pomme voit la fiche technique de son prochain iPhone distillée au fur et à mesure sur la toile et c’est au tour du processeur supposé de l’iPhone 12 de faire parler de lui. Cet appareil sera d’après les premières informations à son sujet plus puissant qu’un MacBook Pro.

Apple désormais tourné vers le concours de puissance

Jadis ce sont Samsung et Qualcomm qui occupaient le haut du tableau lorsqu’il s’agissait de juger des performances des processeurs qui équipent leurs appareils mobiles. Mais ça, c’était avant… avant l’iPhone X qui sortit en 2017 en introduisant une nouvelle donne grâce au A11 Bionic.

L’iPhone 12 – Crédits photo : PhoneArena

Ce dernier avait la particularité d’être le premier processeur mobile double-cœur d’Apple, mais aussi celui doté de la puissance de calculs la plus élevée jamais créée. Et depuis lors, plus personne ne fait de l’ombre à Apple dans ce domaine, où ses A12 Bionic et A13 Bionic ont infligé de sévères fessées à la concurrence respectivement en 2018 et 2019.

D’après les premières informations inhérentes à l’iPhone 12 attendu pour septembre ou octobre 2020, il semblerait qu’Apple ait décidé d’enterrer la concurrence. En effet, ces smartphones seront équipés d’un processeur logiquement appelé A14 Bionic.

Le A14 Bionic d’Apple – Crédits photo : YouTube

Celui-ci est prédit plus puissant en termes de puissance de calcul, qu’un MacBook Pro de 15 pouces. Soit le Mac portable le plus puissant après le modèle de 16 pouces introduit l’an dernier.

Tout pour réussir

En effet, d’après BGR qui offre l’information en primeur en se basant sur des documents publiés par une source proche de TSMC (qui pour rappel produit les CPU des iPhone, iPad et iPod Touch) l’A14 Bionic sera gravé en 5 nm.

Un iPhone 11 Pro – Crédits photo : YouTube

Cette finesse de gravure du processeur permettrait notamment l’implémentation sur la même puce dotée de plus petits éléments, plus de transistors. On parle de 15 milliards de transistors. Contre 8,5 milliards de transistors pour le A13 Bionic. On parle de 15 % de puissance en plus pour 30 % de consommation énergétique en moins pour ce processeur.

Enfin, la bête serait associée à 6 Go de mémoire vive, soit de quoi mettre à plate couture et à échelle adaptée le MacBook Pro de 15 pouces équipé d’un processeur Intel de 6 cœurs.

Source :

PhonAndroid

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici