Les processus de montage et de production de films sont très différents. Généralement, le monteur doit compiler les films dans une séquence logique de plans fixes et de clips audio (ou visuels) pour donner un sens au récit global. C’est un concept passionnant qui nécessite à la fois des compétences en montage et une solide compréhension de la structure de l’histoire du film et du bon enchaînement des plans. Il ne suffit pas de savoir ce qui se passe dans le film.

En tant que monteur, votre travail consiste à mettre le film à l’écran pour qu’il ait un sens dans le contexte de l’histoire. Comprenez comment la caméra bouge, à quoi ressemble l’arrière-plan. Et ce que font les acteurs est la base de votre film pour un bon résultat.

Importance du montage de film Le montage

de film est peut-être la compétence la plus critique pour un monteur vidéo. En tant que réalisateur d’un film, vous créez et organisez une histoire visuelle, et si le film manque d’un montage substantiel, il aura du mal à transmettre cette histoire. Un film avec une amélioration séduisante rendra le film plus soigné et visuellement attrayant.

Un montage faible donnera au film un aspect amateur, irréfléchi et désorganisé. Voici une ventilation rapide des choses qui vous aident à créer un film de montage avec le moins de tâtonnements, de sélection et d’utilisation des bons filtres. Les cinéastes ont utilisé des dizaines de filtres de film au fil des ans pour ajuster la couleur, la saturation et le ton afin de rendre les films plus dynamiques.

Outils essentiels pour le montage de films

Les éditeurs vidéo travaillent avec divers outils, notamment un outil de montage vidéo, des postes de travail audio, du matériel tel que des caméscopes haut de gamme et du matériel de cinéma. Ces outils et équipements permettent au monteur de creer film montage personnel pour couper des clips ensemble pour former des scènes, avec des transitions et une narration, tout en les aidant à effectuer des tâches de montage vidéo telles que le nettoyage des séquences brutes et le réglage des niveaux vidéo.

Outil de montage numérique Les monteurs de films peuvent compléter leurs fonctions avec plusieurs outils de montage vidéo populaires.

Plans et séquences dans la vidéo et le film

Chaque séquence est un groupe de plans individuels qui composent un film, composé de lignes d’images vidéo. Une prise de vue particulière correspond à l’intégralité du champ de vision d’une caméra et ne montre généralement qu’un seul point de mise au point.

Par exemple, l’ensemble du champ de vision d’une caméra argentique représente généralement un rectangle bleu sur l’écran d’un home cinéma ou d’un téléviseur ; la forme rectangulaire est utilisée pour montrer le « sujet » et différencier les plans par la bobine de nombres de plans.

L’image entière est définie comme une séquence qui, au cinéma, se divise en petites sections appelées plans (ou images « brisées »). Une même image peut être composée de plusieurs séries. La plupart des séquences d’un film suivent des plans supplémentaires (les films sont appelés solos).

Types de plans et de séquences

Certains des plans les plus importants pour un monteur vidéo incluent l’action, le drame, la comédie ou le suspense.

Les plans d’action peuvent consister en un combat ou une poursuite, tandis que le drame ou la comédie implique de nombreux personnages interagissant les uns avec les autres. Un coup de suspense pourrait avoir un personnage dans une situation difficile. L’action est généralement découpée en longues séquences, tandis que le drame et la comédie ont généralement des raccourcis.

Création de décors de film La création d’un décor de film ou d’un « look » pour un film implique de choisir la composition exacte des plans, les angles de chaque plan et la synchronisation de ces plans ensemble. Pour obtenir ce look, il faut connaître à l’avance l’angle de prise de vue d’un plan particulier, et le tournage des performances des acteurs doit être préparé et chronométré.

Coupe sautée

de montage les plus élémentaires techniques, la coupe sautée, consiste à sauter de manière transparente entre les prises de vue. Bien qu’il s’agisse de la technique d’édition la plus courante, ce n’est pas la seule option.

Vous pouvez également éditer en utilisant l’utilisation créative de l’édition de montage, en utilisant des scènes de coupe dans un ordre différent pour raconter l’histoire. L’édition n’est qu’un outil pour faire le travail. Slice and Dice Cette technique d’édition est également appelée « doublage » ou « déformation ».

Avec cette technique de montage, vous prenez une seule photo et la répétez à plusieurs reprises, ce qui crée une vignette en mouvement constant. Voici un exemple du processus en action : notez qu’en raison de la façon dont la scène va et vient entre chaque plan, nous ne voyons jamais le visage des acteurs. C’est un cadrage, et on peut l’utiliser comme outil de narration.

Montage

Un montage est le court-métrage le plus préféré parmi les séquences de clips vidéo de nombreux éditeurs vidéo, généralement filmé avec une caméra portable et présenté sur une ligne lente, linéaire et fluide.

Concis Lorsque vous incluez un montage graphique d’images dans une mise en page ou dans votre texte, vous pouvez envisager d’inclure une photo de l’image contenant le mot-clé ou la phrase que vous souhaitez mettre en valeur. Si votre thème est l’amour, une telle photo de couple peut convenir. Assurez-vous que votre thème et votre formulation ne sont pas trop clichés.

Se référer au contenu des images est une façon de faire passer le message. Cependant, plusieurs autres éléments peuvent être inclus dans un montage, tels que de la musique commerciale, des citations, des histoires, des effets sonores ou des citations fictives. Conseils Certains thèmes propres à un produit particulier sont appelés modificateurs.

Ralenti

Historiquement, le ralenti n’était pas une option de montage d’images animées. Traditionnellement, le ralenti dans un film était réalisé en assemblant des films de vitesses similaires en post-production. Avec l’avènement de caméras plus rapides, les techniques de post-production pourraient commencer à réaliser des ralentis. C’est un court métrage que presque tous les monteurs vidéo utilisent dans leur film.

Cependant, le temps nécessaire pour traiter un film au ralenti est encore de plusieurs minutes, et la vitesse de traitement requise pour créer des séquences au ralenti aujourd’hui est encore très élevée. L’ajout de ralenti à un film ajoute une couche de complexité en post-production, ce qui signifie que des films tels que Toy Story 4 sont assemblés sur plusieurs mois après les tests de caméra pour déterminer la bonne vitesse de prise de vue.

À la fin : la continuité 

La continuité est essentiellement l’art de s’assurer que chaque scène d’un film ou d’une série télévisée est interconnectée de manière cohérente. Lorsqu’une scène est montée, tous les plans doivent être en place dans le bon ordre pour garantir au public une transition en douceur d’une scène à l’autre.

C’est pourquoi lorsque vous regardez un film; votre œil est censé faire des allers-retours entre les scènes d’action pour s’assurer qu’il n’y a pas de discontinuités. C’est la même méthode que n’importe quel autre éditeur utiliserait pour éditer une scène.

Pourtant, parce que le réalisateur crée le récit d’une histoire, la continuité est la tâche la plus cruciale qui lui est demandée : la réalisation et le montage de films. Le montage est similaire à la réalisation de films puisque les deux concernent la narration

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici