PARTAGER

Le géant américain ne veut pas s’arrêter à l’e-commerce traditionnel et compte bien envahir plusieurs secteurs

Aujourd’hui, le vrai défi des sites internet et des applications est de se rapprocher le plus possible de leurs clients. Amazon l’a bien compris et lance aux Etats-Unis, dans son application “Amazon Local App”, un service de restauration à emporter.

Il faut bien comprendre qu’aux Etats-Unis, le secteur de la restauration à emporter est gigantesque et il y a déjà des acteurs bien implantés sur ce marché avec notamment Seamless, Grubhub ou encore DeliveryHero. Alors pourquoi et comment Amazon compte s’agrandir vers ce secteur?

D’après le magazine en ligne Techcrunch, il semble que seule la ville de Seattle est pour l’instant disponible pour ce service. Un essai donc, avant de propager l’idée dans le pays, puis dans le monde entier.

Le slogan pour ce nouveau service: Surchargé pendant les vacances de noël? On peut vous aider.

Le principe est simple comme sur n’importe quelle plateforme de réservation. Amazon concentre les restaurants en créant un réseau de partenaires et il vous suffit de choisir un restaurant, de commander votre menu et vous êtes automatiquement débité sur votre compte Amazon.

Le but d’Amazon n’est pas ici de se transformer en géant de la restauration à emporter mais cette démarche s’inscrit dans le projet de l’américain de construire une relation physique avec le client pour devenir, à terme, un acteur majeur du commerce et pas seulement du e-commerce mondial.

Pour cela, Amazon commence donc déjà à se rapprocher de ses clients en créant une place de marché locale où l’on pourra trouver tout ce dont on a besoin à partir de boutiques existantes dans le secteur. Le géant du e-commerce met également en place des systèmes de paiements automatisés pour faciliter la vie des utilisateurs qui sont bien partis pour faire de l’ombre à Square ou à Paypal.

La stratégie à long terme d’Amazon est donc plutôt claire: amener le plus grand nombre de gens à utiliser leurs services pour les regrouper dans leur système et pouvoir toucher le plus grand nombre de personnes possible.

La restauration à emporter sur Amazon n’est donc qu’un premier pas. Le géant américain travaille sur plusieurs autres projets de développement dans plusieurs secteurs avec notamment d’ici à quelques mois une entrée attendue dans le domaine du voyage. Amazon Travel, avec les moyens financiers que l’on imagine et le nombre d’utilisateurs qu’ils comptent, pourrait bien faire de l’ombre à beaucoup de voyagistes et de comparateurs sur internet.

A suivre donc d’ici les prochains mois, les nouvelles sorties d’Amazon.

Selon vous, le développement en ce sens d’Amazon est-il une bonne chose?

Source: Techcrunch