Ces chiens couverts de peinture se secouent pour créer des toiles colorées pour la bonne cause

Les chiens peuvent aussi être considérés comme des artistes, et un nouveau projet d’un groupe d’artistes travaillant pour AKQA São Paulo a donné à quatre de leurs amis à poils la chance dont ils avaient besoin pour réussir dans le monde de l’art. Canismo est un court métrage qui présente quelques chiens créatifs secouant toute la peinture (non-toxique et comestible) dont ils ont besoin pour réaliser 19 chefs-d’œuvre, très inspirés de Jackson Pollock. Dans la vidéo en slow-motion, on y découvre la façon dont les chiens s’y sont pris, à savoir en se secouant comme s’ils sortaient d’un lac pour se sécher.

L’idée est née lors d’une séance de brainstorming entre les artistes brésiliens Gabriel Morais, Leandro Bordoni, Hugo Veiga, Diego Machado, et Renato Zandonà alors à la recherche d’une manière de faire de l’art qui serait bénéfique à la fondation Procure1Amigo, une agence de protection des animaux au Brésil. “Nous savions que les chiens abandonnés représentaient une cause qui avait besoin de plus d’attention dans notre société, en particulier de la part des médias, nous avons donc décidé de nous concentrer là-dessus pour notre premier projet,” raconte Gabriel Morais au magazine en ligne The Creators Project. “Cela a commencé par une vidéo conceptuelle où un chien deviendrait un artiste en secouant la peinture colorée sur quelques toiles installées autour de lui. Puis nous avons réalisé que cela pourrait être mieux si ça devenait un réel mouvement artistique. Ainsi, nous avons réuni plusieurs chiens pour créer le premier mouvement artistique fait par des chiens”.

Les chiens “qui vendent leur travaux” dans l’exposition Canismo ont heureusement déjà été adoptés, mais 18 de leurs œuvres cherchent toujours acquéreurs. Les collectionneurs peuvent s’offrir les chefs-d’œuvre canins et ainsi mettre de l’argent dans les caisses de la fondation dans le but d’aider à trouver des foyers à de nombreux chiens qui en ont besoin. Pour cela, ils peuvent se rendre à la Perestroika’s Black Wall Gallery à São Paulo, où seront exposées les toiles du 9 mai au 9 juin 2015.

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

Canismo, chien peintre, oeuvre, tableau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here