De la magie ? Non, seule la science est géniale à ce point

Il va sans dire que faire léviter un tournevis pendant une période de temps prolongée n’est pas un mince exploit, étant donné que c’est un objet plutôt lourd. Mais le YouTuber NightHawkInLight, malgré son scepticisme, a décidé de tester un vieux truc de la mécanique, à savoir comment faire flotter un tournevis dans les airs en utilisant un compresseur d’air de faible puissance.

Mais ne sous-estimez jamais les possibilités en matière de dynamique des fluides, parce que comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, cela fonctionne réellement.

Alors que ce passe-t’il ici ? Le principe derrière l’astuce est appelé le principe de Bernoulli. Ce principe affirme que dans le flux d’un fluide, une accélération se produit simultanément avec la diminution de la pression. Ainsi, dans un premier temps, le tournevis est repoussé loin de la source d’air comprimé. Mais parce que le flux d’air se déplace plus rapidement que l’air qui l’entoure, cela crée une poche de basse pression provoquant une sorte de vide qui maintient le tournevis comme “coincé” dans le flux d’air.

Ce qui signifie que, plutôt que de s’envoler (ou de se planter dans l’un des yeux non protégés du vidéaste), le tournevis reste en place dans l’air, aussi longtemps que l’air comprimé est canalisé dans la machine.

C’est le même principe qui vous permet de faire léviter des balles de ping-pong sur un sèche-cheveux (ou avec votre bouche, essayez), sans les faire voler partout dans la pièce.

La pression vers le haut du sèche-cheveux équilibre la force vers le bas de la gravité, gardant la balle en lévitation. La partie la plus impressionnante de cette astuce est sa capacité à déplacer la balle avec le sèche-cheveux ainsi que son angle. Alors que l’air se déplace sur la surface incurvée de la balle de ping-pong, il passe autour d’elle et reprend son flux.

En d’autres mots, dans un flux d’air qui se déplace rapidement, il se crée une dépression dans laquelle la balle est attirée. La balle est également attirée par le sol en raison de sa masse et la force due à la gravitation.