“Je suis séropositif, touchez moi”, l’expérience sociale poignante d’un homme atteint du Sida

Un homme séropositif Finlandais a voulu défier les gens avec une simple requête: lui tendre la main et le toucher.

Dans le cadre d’une expérience sociale cross-médias (sur les réseaux sociaux, la télé et internet) diffusée sur la chaîne de télévision Kioski, un homme du nom de Janne Antti s’est installé dans un square très fréquenté de la capitale finlandaise avec deux panneaux disposés à ses côtés sur lesquels on pouvait lire “Je suis séropositif – touchez-moi !” en anglais et en finnois. Fermant les yeux face aux rayons du soleil, il tend alors ses bras et attend la réaction des passants.

Dans un premier temps, des dizaines de personnes passent leur chemin, lisant ses panneaux, mais ne faisant aucun mouvement pour venir auprès de lui. Une femme secoue même la tête d’un air désapprobateur.

Mais peu à peu, le vent tourne. Une femme s’approche pour lui serrer la main. Il lui serre en retour, submergé par l’émotion. Les gens commencent à venir à lui, touchant ses épaules, serrant ses mains. Une jeune fille se dirige pour l’enlacer fermement. Bientôt, les gens lui font de gros câlins, ce qui laissera un impact profond sur Janne à la fin de la vidéo.

L’homme avait été contaminé lors d’un voyage d’un mois en Afrique à l’automne 2005. En 2013, dans une vidéo publiée sur le site finlandais Seiska, Janne avait confié que “la question de [son] traitement a pris du temps […] mais, maintenant, [il se sentait] prêt à en parler”.

Selon un rapport de l’ONUSIDA datant de 2013, près de 35 millions de personnes seraient atteintes du Sida dans le monde et que 19 millions d’entre elles ignoreraient qu’elles sont contaminées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here