Une campagne publicitaire anti-smartphone montre la barrière que peuvent former ces objets

Shiyang he, un designer du bureau de l’agence de publicité Ogilvy à Shanghai, a créé une série d’affiches pour le compte du Shenyang Center For Psychological Research, un centre de recherche spécialisé dans la psychologie sociale, qui mettent en évidence les effets néfastes que les smartphones peuvent avoir sur les relations humaines.

Les trois affiches montrent des situations typiques de la vie à la maison, avec un smartphone surdimensionné au centre bloquant toute conversation entre les deux personnes présentes dans l’image. Shiyang n’est pas le seul à s’inquiéter des niveaux croissants de dépendance au smartphone. L’année dernière, on découvrait la série photographique La mort de la conversation dans laquelle on voyait des utilisateurs de smartphones scotchés à leurs appareils. Plus récemment, on vous faisait part de nouvelles illustrations montrant la façon dont les smartphones avaient envahi nos vies.

La légende en bas de chaque image indique “Plus vous vous connectez, moins vous êtes connecté”, êtes-vous d’accord avec cela?

Campagne anti-smartphone, connecté

Campagne anti-smartphone, connecté

Campagne anti-smartphone, connecté

L’agence de création Oglivy s’était déjà fait connaître à plusieurs occasions, notamment pour une campagne contre la pollution à Hong Kong mais aussi pour soutenir une pétition pour la paix en Ukraine.

Repéré sur Behance