PARTAGER

The Chemical Brothers reviennent avec l’album « Born in the Echoes ». Retour sur quelques chansons du groupe de musique électronique anglais

Ils reviennent le 17 juillet 2015 avec un nouvel album, Born in The Echoes, plutôt attendu. À chaque fois qu’ils reviennent sur le devant de la scène, les Chemicals ramènent leur lot de beats impressionnants, et toujours cette touche de nouveauté qui les distinguent d’entre tous. Vous êtes sur Toolito et il est temps de rattraper le passé en (ré)écoutant les 5 meilleures chansons signées The Chemical Brothers.

Song to the Siren

Extrait de Exit Planet Dust, 1992

Le premier single des Chemical Brothers date de 1992, et déjà à l’époque le groupe paraissait loin devant ses congénères, en termes d’innovations dans le son. À l’époque la dance music est relativement underground, mais les beats amenés par le duo Rowlands/Simon sont foudroyants et la chanson devient rapidement un tube, sans âge, ni frontière : la musique est funky, la batterie sonne bon les années 1970, le tout signé CB.

Galvanize

Extrait de Push The Button, 2005

Tiré de leurs compositions plus récentes, le titre Galvanize se démarque des débuts des Chemicals en ayant une approche plus mainstream de la musique. En featuring avec la légende du hip hop Q-Tip, ceux qui se faisaient appeler les « Dust Brothers » à leurs débuts, montrent l’étendue de leur talent, et se placent comme artistes complets plutôt que simples DJs.

Block Rockin’ Beats

Extrait de Dig Your Own Hole, 1997

C’est la chanson qui mit les Chemical Brothers au centre de l’échiquier musical, et aux avant-postes de la nouvelle vague électronique qu’incarnent notamment The Prodigy et Fatboy Slim. Le titre est très direct, toujours ce côté funky et une impression générale, celle que les Chemicals ont envie de frapper fort. Block Rockin’ Beats est le Smack My Bitch Up des Chemicals, un phénomène musical qui les mena tout en haut de la communauté électro.

Let Forever Be

Extrait de Surrender, 1999

Encore un titre qui a squatté pendant un bon moment le haut des charts de nombreux pays. La chanson est une sorte d’hommage aux Beatles, hommage auquel se joint Noel Gallagher, le faux trublion d’Oasis. Pas évident à première vue, tant le titre original est psychédélique et intemporel dans sa construction, mais le succès est au rendez-vous, c’est d’ailleurs le dernier gros tube de Rowlands et Simon.

Sometimes I Feel So Deserted

Extrait de Born In The Echoes, 2015

Visible un peu partout cet été, le groupe The Chemical Brothers se rappelle à notre bon souvenir en attendant la sortie imminente du prochain album. Le premier single est disponible depuis le mois d’avril et le moins que l’on puisse dire est que le morceau est hypnotique à souhait. La musique tend à se rapprocher des classiques de la musique électronique actuelle, attendons d’en écouter plus pour juger.

La pochette de l’album Born in The Echoes :

The Chemical Brothers, born in the echoes

Crédit photo principale : Facebook – The Chemical Brothers