Le Project Loon de Google va répandre l’internet haut débit dans l’ensemble du Sri Lanka

En 2011, Google a commencé à développer le Projet Loon, un programme expérimental pour fournir un accès Internet gratuit aux personnes dans les zones rurales isolées, en utilisant des ballons dirigeables flottant dans la stratosphère. Après des séries de tests en Nouvelle-Zélande, au Brésil et aux Etats-Unis, le Project Loon est enfin prêt. En 2016, Google va déployer des ballons partout au Sri Lanka, en occultant efficacement ses lacunes en matière de couverture sur l’ensemble de la nation insulaire avec Internet haut débit.

Harsha de Silva, ministre adjoint du Sri Lanka au développement économique, a célébré la nouvelle sur Facebook. “Espérons que dans quelques mois chaque personne et chaque périphérique sur l’île seront couverts par la 3G,” a-t-il dit. Le directeur de Project Loon, Mike Cassidy, s’est rendu au Sri Lanka hier (28 Juillet) pour finaliser l’accord avec le Premier ministre Ranil Wickremesinghe.

Des ballons à changer tous les 100 jours

Selon Phys.org, les 13 ballons remplis d’hélium devraient être prêts d’ici le mois de mars. Ils seront placés dans la stratosphère, à environ 19 km dans le ciel, au bord de l’espace. C’est environ deux fois plus élevé que l’altitude à laquelle la plupart des avions commerciaux volent. Les Sri lankais pourront alors se connecter au réseau d’un ballon dirigeable directement depuis leurs téléphones. Chaque ballon couvre jusqu’à 40 km de diamètre au sol.


Malheureusement, les ballons ne peuvent pas rester là haut indéfiniment. Google prévoit de les remplacer tous les 100 jours à peu près. Afin de maîtriser leurs coûts opérationnels, les fournisseurs locaux d’accès à Internet y auront accès.

La couverture Internet dans les villes sri-lankaises est assez bonne, mais elle fait défaut dans les zones les plus rurales du pays. En 2013, il y avait environ 22 millions de téléphones mobiles en circulation, mais on comptait seulement 2,8 millions de connexions internet depuis les mobiles. Et 606.000 connexions Internet depuis les lignes fixes.

Il se trouve que le Sri Lanka a été à la pointe de la technologie mobile depuis des décennies. En 1989, il était le premier pays d’Asie du Sud à introduire les téléphones mobiles. Il a également été le premier à implémenter à l’échelle nationale la 3G et la 4G, respectivement en 2004 et 2013.

Crédit photo principale : Google’s Project Loon – Flickr – Global Panorama