PARTAGER

Première photo de Matt Damon de retour dans le rôle de Jason Bourne

Le tournage du cinquième volet de la saga Jason Bourne a commencé il y a peu, et la première bonne nouvelle est la présence confirmée de l’acteur Matt Damon, incarnation de Bourne dans les trois premiers épisodes. L’agent secret est devenu une véritable référence parmi les amateurs du genre action/espionnage/complot mondial, si bien que le retour de la star américaine devrait rebooster l’intérêt autour du personnage, intérêt qui s’est quelque peu perdu avec le dernier volet de la série.

Un casting en parti dévoilé

En 2007 pourtant, l’acteur avait été on ne peut plus clair sur ses intentions, jamais, ô grand jamais, il reprendrait part à l’aventure Bourne. Et il avait tenu parole puisque le précédent film The Bourne Legacy s’est fait sans sa présence, et le moins que l’on puisse dire est que l’acteur porte le film à lui tout seul. The Bourne Legacy était terriblement fade, il lui manquait ce top acteur pour faire vivre une histoire, somme toute déjà entendue.

Quelle surprise donc d’apprendre ce revirement de situation, un retournement de veste qui s’accompagne sans nul doute d’un chèque à la hauteur de la non-volonté de Matt Damon. Ajoutons à cela le réalisateur originel de la série Paul Greengrass et un autre retour plus qu’essentiel, celui de Julia Stiles, brillante interprète de Nicky dans les trois premiers actes. Elle incarnait cette alliée de confiance qui s’efforçait d’accompagner Bourne dans sa recherche d’identité. D’autres acteurs ont d’ores et déjà annonçé leur participation : la franchise accueille notamment deux renforts de poids en la personne de Tommy Lee Jones, en agent de la CIA, d’Alicia Vikander dans un rôle qui reste à définir pour le moment et de notre Vincent Cassel national, qui devrait interpréter le vilain du film, un rôle qui lui va si bien.

Le scénario sera plus actuel que jamais

En ce qui concerne l’histoire, bien évidemment, tout est classé top secret pour l’instant, très peu d’informations ont filtré. Matt Damon a cependant déjà donné quelques clés sur la direction générale du film, avec une histoire centrée sur une Europe divisée, en proie à l’austérité dans un univers « post-Snowden », référence aux fuites massives d’informations de la CIA. L’acteur a aussi avancé les thèmes principaux du film, qui seront vraiment d’actualité après l’importante affaire d’espionnage que le monde vient de connaître, impliquant NSA américaine, Allemagne et d’autres pays européens comme la France. Il s’agira bien sûr d’espionnage, et d’une réflexion sur ses conséquences sur les libertés individuelles et la vraie nature de la démocratie. Un joli programme à découvrir l’été prochain.