Grâce à son invention, une poussette pour chaise roulante, un adolescent a aidé une femme à profiter plus simplement de la joie d’être une mère

Sharina Jones a reçu une balle quand elle avait cinq ans et a perdu l’usage de ses jambes. Trente ans plus tard, alors qu’elle attendait son premier enfant, elle a commencé à se demander comment elle allait pouvoir utiliser une poussette en fauteuil roulant. Par chance, Alden Kain, un étudiant de Detroit a fait équipe avec Sharina Jones et a été chargé d’inventer une poussette pour fauteuil roulant.

C’est en apprenant que l’université de Détroit travaillait en collaboration avec un lycée local pour créer une poussette pour personnes en fauteuils roulants que Sharina est entré en contact avec Alden Kain. Pendant près de six mois, ils ont travaillé ensemble pour aboutir à un prototype parfaitement adapté aux besoins des mamans/papas handicapés.

Alden Kain, fauteuil roulant poussette, handicap

“Ce fut fantastique de la rencontrer et de parler avec elle de ce qu’elle voulait et de ce qu’elle ne voulait pas”, raconte Alden Kain au Michigan Catholic. “Parler avec elle m’a été d’une grande aide car ça m’a permis de déterminer la maniabilité de l’appareil, un endroit où mettre un sac à couches, si oui ou non elle pourrait décrocher la poussette et comment elle pouvait se déplacer en fauteuil.” Dans une autre interview donnée à Today, il dit que “c’était extrêmement passionnant et gratifiant de voir Sharina s’en servir.”

Alden Kain, fauteuil roulant poussette, handicap

Pour le produit fini, Alden Kain a utilisé un tube de métal léger qui se clipse facilement sur le fauteuil roulant et maintient en toute sécurité le poids d’un bébé dans un siège auto. Après avoir vu cette maman heureuse avec son bébé grâce à son invention, Alden espère rendre le dispositif accessible à plus de gens.