Plusieurs automobilistes, au moyen de dashcams, ont filmé une météorite se désintégrant dans le ciel de Bangkok, la capitale thaïlandaise, lundi soir.

Après qu’une météorite ait été observée dans le ciel de la Pologne le weekend dernier, c’est une nouvelle fois la ville de Bangkok qui a été témoin du phénomène. En effet, il semble que le ciel de la capitale de la Thaïlande soit un lieu favori pour les météorites de se désintégrer dans l’atmosphère. Le 7 septembre dernier, une météorite avait explosé au-dessus de la ville tentaculaire.

Selon l’American Meteor Society, ces météores proviennent sans doute des Taurides, un essaim météoritique associé à la comète de Encke. Il projette en ce moment une pluie d’étoiles filantes particulièrement active jusqu’au 10 novembre.

L’un des effets dérivés des “dashcams”, ces caméras que les automobilistes installent sur leur véhicule pour enregistrer une preuve vidéo en cas d’accident, est l’abondance de “trésors” numériques qu’elles peuvent documenter comme lors de cette récente nuit à Bangkok: une météorite éclairant vivement la nuit a été filmée. Des images vidéo enregistrées par dizaines ont été mises en ligne sur le web et montrent une météore transperçant le ciel nocturne. La boule de feu a été observée à environ 20h35 heure locale, lundi 2 novembre au soir, et était également visible dans d’autres régions de la Thaïlande en dehors de Bangkok.

Ce qui est étonnant à propos des séquences présentes ci-dessus et ci-dessous est de voir la quantité de lumière générée par la traînée de la boule de feu dans le ciel. Bien que la qualité des vidéos varie en fonction de la caméra et du point de vue, on peut voir clairement que la boule de feu illumine le ciel de la nuit autour d’elle comme un coup de foudre intense, donnant l’impression qu’il fait jour lors d’un court instant.

Comme on l’a dit, ce n’est pas la première fois que Bangkok est témoin de ce phénomène naturel impressionnant. Il y a deux mois seulement, les locaux et touristes présents dans la capitale avait eu la chance d’observer une météore en plein jour, tôt dans la matinée. De nuit, le phénomène est encore plus spectaculaire.