Le Priv n’est pas le dernier atout de BlackBerry ! John Chen, le PDG de la marque à la mûre a annoncé qu’il y avait toute une gamme de produits qui allait suivre ce Priv.

Au détour de l’officialisation du dernier smartphone, le Priv, de la marque dont il est à la tête, John Chen a accordé une interview à la chaîne américaine Fox Business. S’il n’y a livré aucune information quand aux projets futurs de BlackBerry, il confirme tout de même que le Priv n’est pas le dernier smartphone qu’il fabriquera.

L’année qui débute dans 1 mois et quelques jours sera très décisive pour BlackBerry, l’entreprise à l’origine du smartphone ultra sécurisé éponyme. Si les heures de son succès sont lointaines, la firme entend bien gravir à nouveau les marches de la réussite avec à sa tête le sulfureux CEO John Chen qui est l’un des instigateurs de son dernier et surpuissant smartphone, le Priv.

Priv
Présenté pour la première fois au Mobile World Congress à Barcelone, le BlackBerry Priv est un nouveau terminal BlackBerry du fabricant à la mûre, avec un clavier coulissant et tournant sous l’OS de Google, Android (dans ce cas 5.1.1 Lollipop). C’est le premier appareil de BlackBerry dans ce cas. Orienté haut de gamme, le Priv dispose d’un grand écran coulissant 5,4 pouces incurvé laissant donc apparaître un clavier…

Le Priv, dernière chance pour Blackberry ?

Mr Chen a été reçu par les journalistes du prestigieux Fox Business comme mentionné plus haut et il y a révélé quelques informations croustillantes.

En effet, si la presse a plutôt bien accueilli le Priv, des langues déliées estiment qu’il s’agit du tout va de BlackBerry, et que s’il est un flop le canadien devra fermer boutique ou recentrer ses activités ailleurs. C’était sans compter sur la détermination de Chen à redresser la barre du navire. Ce dernier rappelle que l’entreprise est bardée de ressources, tant humaines que financières et que ce sont ses principaux atouts.

Le Priv n’est pas et ne sera pas le dernier smartphone fabriqué par BlackBerry, rappelle-t-il en insistant sur le fait que de prochaines versions plus sécurisées et plus abouties verront le jour. Il se réserve toutefois de donner des détails relatifs à leurs dates probables de lancement, ni même des pistes sur les spécifications techniques ou le système dont ils seront pourvus.

Vous pourrez visionner l’intégralité de l’intervention de John Chen dans la vidéo ci-après (en anglais):

Crédit photo principale : Digitaltrends