Google+ prépare le déploiement d’une toute nouvelle interface pour mieux concurrencer Facebook et Twitter ses principaux adversaires.

Bon troisième dans la course des réseaux sociaux les plus utilisés, Google+ entend bien ne pas rester dans la catégorie des choix par défaut des utilisateurs. Pour ce faire, le réseau social de Google a lancé hier une vaste campagne visant à déployer sa toute nouvelle interface, plus au goût du jour, mais surtout quelques nouvelles fonctionnalités bienvenues.

Google+: Nouvelle interface

Annoncé hier soir sur son blog officiel, le réseau social des geeks (car oui une très grande majorité des comptes sur Google+ appartiennent à des geeks) a réalisé une refonte intégrale et de fond en combles de son interface.

présentation du nouveau Google Plus

Au programme, des lignes plus sobres, moins de couleurs, le nouveau Google+ se veut plus sérieux, plus épuré et intègre plus de touches importées du Material Design qui est désormais omniprésent. Vous remarquerez de plus que, a contrario du passé où il se contentait de copier une partie de l’apparence visuelle de Facebook au même titre que Twitter, Google+ se veut désormais unique et arbore une identité visuelle qui lui est propre. Nous devons dire qu’elle est plutôt réussie.

Le contenu inédit mis en avant

Les erreurs du passé semblent bel et bien délaissées et le réseau social est plus mûr, plus mature. Pour preuve, il a choisi de mettre en avant ce qui le distingue de ses concurrents. Désormais, ce sont les “Communautés” et les “Collections” qui seront mises au premier-plan.

Pour rappel, les communautés sont des groupes à thèmes permettant aux utilisateurs de parler d’un sujet précis, tandis que les collections permettent de créer l’équivalent d’une page où l’auteur peut poster des messages et des photos en direction de son public ou suiveurs.

Crédit photo principale : Flickr – Charlie Wollborg

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. Rien de bien “nouveau”, j’ai l’impression que Google + peine à trouver son positionnement.
    Il y a déjà eu plusieurs initiatives du même type aux Etats-Unis depuis l’époque de Del.icio.us. Et en France des acteurs comme Openoox.com propose déjà ce principe de “collections” de liens pour sauvegarder et partager ses contenus web favoris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici