PARTAGER

Une polémique a lieu sur les réseaux sociaux: les internautes reprochent à Facebook d’avoir favorisé les soutiens à la France plutôt qu’au Liban (tous deux victimes d’attentats) via les filtres tricolores sur les photos de profil.

À la suite des attentats terroristes de Paris vendredi qui ont fait au moins 129 morts, Facebook a aidé les utilisateurs à exprimer leur sympathie pour les victimes et leurs proches par l’activation d’un outil qui superpose le drapeau français sur leur photo de profil d’un simple clic.

Le filtre a été très apprécié, et les fils d’actualité se sont rapidement remplis de bleu, de blanc et de rouge du drapeau français. Mais certains internautes se demandent si Facebook montre un soutien sélectif en fonction du pays touché.

En effet, la France n’a pas été le seul pays où le drame a eu lieu ces derniers jours. Jeudi 12 novembre, un double attentat suicide a secoué la capitale libanaise Beyrouth faisant plus de 40 morts. Sur Twitter, certains ont commencé à questionner pourquoi Facebook encourageait activement les utilisateurs à manifester leur soutien à la France, mais pas pour le Liban.

« Cher Facebook: Beau filtre du drapeau français. Mais comment puis-je changer ma photo de profil pour montrer ma solidarité avec le peuple de Beyrouth? »

« Hé Facebook peut-on aussi obtenir une option aux couleurs de Beyrouth pour les photos de profil [?] »

Bien que non natif du site Facebook, une alternative facile à utiliser existe pour les utilisateurs intéressés pour soutenir d’autres pays en crise. Si vous souhaitez modifier votre photo de profil Facebook ou Twitter pour soutenir à la fois la France et le Liban, ou tout autre pays où la violence et la terreur perturbe la vie des citoyens, vous pouvez utiliser l’outil LunaPic. C’est le site Mashable qui l’a repéré:

Créer une photo de profil avec les drapeaux français et libanais

1. Choisissez simplement le filtre du drapeau souhaité
filtre, drapeau, pays, photo de profil Facebook

2. Téléchargez votre photo de profil
filtre, drapeau, pays, photo de profil Facebook

3. Choisissez (ou non) de soutenir deux pays à la fois (en cliquant sur « Show unity with two flags »)
filtre, drapeau, pays, photo de profil Facebook

4. Puis sauvegardez le fichier et téléchargez-le sur les réseaux sociaux Facebook et/ou Twitter
filtre, drapeau, pays, photo de profil Facebook

L’autre polémique du SafetyCheck de Facebook

Mais la polémique ne s’arrête pas là. Elle est également nourrie par un autre outil proposé par Facebook. La compagnie a activé le « SafetyCheck » à Paris, une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs dans les zones sinistrées de notifier à leurs amis qu’ils sont en sécurité. Problème, l’outil n’a pas été activé dans la capitale libanaise. Paris était la première fois où le « SafetyCheck a été activé dans des circonstances autres qu’une catastrophe naturelle.

Facebook s’en est expliqué en disant dans un long post de blog qu’il devait y avoir « une première fois pour essayer quelque chose de nouveau, même dans les moments complexes et sensibles, et pour nous ce fut Paris. »

Alex Schultz, le vice président de la croissance dans la société, a indiqué que « nous voulons que cet outil soit disponible chaque fois et partout où il peut aider », ajoutant que « nous allons apprendre beaucoup des commentaires sur ce lancement. »