PARTAGER

Sony souhaiterait se lancer prochainement dans la fabrication de ses propres processeurs afin d’équiper ses smartphones.

La firme technologique nipponne Sony, à défaut de briller par ses résultats financiers, souhaiterait devenir un acteur majeur dans le pôle de la fonderie de processeurs pour smartphones. L’ambition visée est déjà d’équiper ses smartphones, mais à terme la firme viserait d’équiper des marques amies et partenaires.

Sony se rapproche peu à peu de ce que fait Apple, Samsung et Huawei. En effet, ces trois entreprises ont démontré cette année qu’elles pouvaient s’affranchir de Qualcomm et ses Snapdragon, en proposant des alternatives maison qui équipent leur smartphones les plus puissants de leurs gammes respectives.

Cités dans un rapport de Digitimes, LG et Sony seraient sur le point d’emprunter le même chemin, arguant le fait que ce serait cette politique qui aurait permis à ces trois derniers de monter en puissance et d’augmenter leurs parts de marché.

Crédit photo principale : Flickr – Houang Stephane