fbpx
Accueil La boîte à Geek Musique Record de ventes de l’album “25” d’Adele aux Etats-Unis

Record de ventes de l’album “25” d’Adele aux Etats-Unis

0
213
ventes record aux Etats-Unis, Adele, album, 25

Avec son album “25”, Adele cartonne aux USA en battant le record de ventes sur une semaine… en quatre jours !

Le très attendu nouvel album d’Adele, 25, est là, et de quelle manière !

Le disque, qui est sorti dans les bacs le 20 novembre, mais qui n’est pas mis à disposition en streaming, a été vendu à plus de 2.433.000 copies aux États-Unis en moins de quatre jours, selon l’autorité de l’industrie Nielsen Music.

Cela fait de “25” l’album le plus vendu aux Etats-Unis en une seule semaine depuis que Nielsen a commencé à garder trace des ventes hebdomadaires en 1991. Le titre durement acquis était précédemment détenu par l’album du boys band ‘NSYNC, No Strings Attached (2000), qui revendiquait à l’époque 2.416.000 ventes en une semaine.

Déjà l’album le mieux vendu en 2015

Et “25” n’a pas encore fini de surprendre. Il reste encore trois jours à l’album pour porter ce record encore plus haut, et les experts de l’industrie prévoient que le nombre de ventes final pourrait atteindre 3 millions de ventes. Les résultats de sa semaine entière de ventes seront communiqués le 29 novembre. L’album est d’ores et déjà le plus vendu de l’année 2015.

Mais le triomphe de l’album jusqu’à présent est non seulement un témoignage de la performance d’Adele, mais il est aussi un exemple frappant du contrôle exercé par l’artiste. Peut-être l’une des raisons pour lesquelles les ventes sont inhabituellement soutenues est qu’Adele a bloqué l’album sur les plateformes de musique en streaming comme Apple Music et Spotify. La chanteuse a en effet forcé ses fans à retourner vers les achats d’albums réels, qui génèrent des profits plus fiables pour les artistes.

Un album “physique” est plus fiable en termes de revenus

Le streaming est populaire parmi les internautes pour ses faibles coûts et ses bibliothèques expansives. En effet, on peut rapidement se rendre compte de l’absurdité du marché auquel fait face le consommateur final: Spotify facture 9,99 € par mois pour l’écoute illimitée, sans publicité et hors connexion, et met 35 millions de chansons au bout de vos doigts, alors qu’acheter un seul album avec 12 chansons peut coûter 15€. Mais le streaming est également controversé dans l’industrie de la musique, car il ne permet pas aux artistes un grand contrôle et les royalties sont faibles. Et de plus en plus, les ventes d’albums physiques et les téléchargements numériques sont en baisse.

revenus de l'industrie musicale aux Etats-Unis

La décision d’Adele de ne pas diffuser son album sur les plateformes de streaming fait écho à celle de Taylor Swift, qui l’an dernier a retiré son album 1989 de Spotify, après avoir accusé le service de ne pas payer assez les artistes. Bien sûr, ces artistes ont suffisamment de poids pour sortir des albums selon leurs propres conditions. Mais dans l’ère grandissante du streaming, la plupart des artistes sont obligés d’avoir un regard critique sur la façon dont ils font des affaires.

Crédit photo principale : Capture d’écran YouTube

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici