Google a déposé un brevet qui vise à faire une prise de sang sans aiguille et aider les diabétiques au quotidien.

Google a déposé un brevet pour une sorte de smartwatch (montre connectée) qui peut prélever un petit échantillon de votre sang sans l’usage d’aiguilles, et cela pourrait aider les diabétiques à contrôler plus facilement leurs niveaux de glucose dans le sang tout au long de la journée.

Actuellement, les diabétiques doivent effectuer une piqûre au doigt et utiliser un glucomètre plusieurs fois par jour pour s’assurer que leurs niveaux d’insuline sont sous contrôle. Mais avec les informations dont nous disposons à ce jour, la nouvelle smartwatch de Google semble capable de remplacer ce procédé par quelque chose de moins douloureux et plus automatique.

google, diabète, prise de sang sans aiguille

Étant donné que l’invention est encore en phase de brevet, Google reste discret sur la façon dont l’appareil fonctionne exactement, comment il pourrait être utilisé, ou même quand et surtout s’il verra le jour ou non. Mais la société californienne a fourni quelques détails dans son dépôt de brevet. Ce dernier, qui a été déposé auprès du bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) en mai 2014 et validé la semaine dernière, révèle que l’appareil fait appel au principe de la capillarité. Il va ponctionner les globules rouges situés dans l’épiderme. Le sang va ensuite être analysé par l’appareil pour différents types de test. Google mentionne spécifiquement qu’on peut utiliser ce sang pour un test de glucose.

Bien que les diabétiques ne sont pas mentionnés spécifiquement dans le brevet, on peut facilement lire entre les lignes et se faire une idée du marché de la cible visée. Ce n’est pas la première fois que Google cible activement les diabétiques avec ses inventions. L’année dernière, une équipe de recherche de Google avait mis au point un prototype de lentilles permettant de mesurer le taux de glycémie dans le sang chez les diabétiques grâce à l’analyse du glucose dans les larmes.

google, diabète, prise de sang sans aiguille

Le diabète, un “marché” grandissant et rentable

La lutte contre le diabète est une opportunité rentable pour Google. On estime qu’à l’horizon 2050, 1 américain sur 3 va souffrir de diabète selon le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Google n’est pas la seule compagnie à s’intéresser à ce type d’appareil. La startup américaine Tasso a mis au point l’été dernier un appareil de prélèvement sanguin sans aiguille, avec l’aide de chercheurs de l’université du Wisconsin-Madison (États-Unis). Si le petit boitier est capable de prélever assez de sang pour pouvoir faire une analyse d’un taux de cholestérol, Google, pour ce cas là, analysera le taux de glucose.

Crédit photo principale : Pixabay – TesaPhotography

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici