La sécurité des données personnelles est essentielle pour pouvoir faire des achats en ligne ou naviguer sur le Web. Mais celle-ci est menacée, alors comment la protéger ?

Vous vous inquiétez de la confidentialité de vos données personnelles ? Vous n’êtes pas le/la seul(e). Une enquête mise en ligne en mai dernier par Unisys Security Insights, montre qu’une écrasante majorité de Français (90 %) se disent “préoccupés” de la collecte et de l’utilisation de leurs données personnelles.

Alors que les commerçants en ligne, agrégateurs de données et le gouvernement collectent et analysent de vastes quantités de données personnelles, vous pouvez encore contrôler et protéger vos données personnelles dans une certaine mesure. Voici 12 conseils de sécurité pour vous aider à protéger vos données personnelles, que vous fassiez des achats en ligne, regardiez vos comptes bancaires en ligne, ou utilisiez les réseaux sociaux.

  • Les achats en ligne

1. Utilisez des sites que vous connaissez bien

Lorsque vous faites vos achats en ligne, il est préférable d’utiliser un site de confiance plutôt que de choisir un site quelconque trouvé dans moteur de recherche. Si vous connaissez la société et le site web, vous évitez les arnaques. Par exemple, vous pouvez facilement trouver de nombreux produits à des prix compétitifs sur Amazon, qui possède une excellente réputation. Un bon système pour payer en ligne en toute sécurité est l’utilisation d’un code PIN via des plateformes spécialisées.

2. Cherchez le logo du cadenas

N’achetez rien sur un site qui ne possède pas le cryptage SSL installé. Le cryptage SSL est représenté avec une icône de cadenas à côté de l’URL dans la barre d’adresse ou au bas de votre navigateur Web. Assurez-vous ainsi que l’URL du site commence par https:// au lieu de http://.

3. Vérifiez vos relevés de compte régulièrement

Si vous achetez régulièrement en ligne, vérifiez toujours vos relevés bancaires électroniques. Si vous remarquez un débit suspect, appelez immédiatement l’organisme émetteur de la carte (Visa, Mastercard…). Souvent, vous avez seulement 30 jours pour aviser l’émetteur de la carte de toute activité suspecte, après quoi, vous serez tenu responsable du retrait de la somme.

4. Évitez de vous connecter à un Wi-Fi public

Si vous devez utiliser une connexion Wi-Fi pour acheter en ligne, utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour naviguer sur Internet en toute sécurité. Un VPN enverra votre trafic à travers un réseau sécurisé, cryptant vos données lorsque vous êtes connecté à une connexion Wi-Fi gratuite.

Big Data, technologies 2015

Crédit photo: Wikimedia – DARPA

  • Banque en ligne

5. Méfiez-vous des e-mails bancaires

Votre banque ne doit jamais vous demander des détails de connexion par e-mail. Si vous recevez un courriel de votre banque, et que l’e-mail demande des détails de connexion, il est plus que probable que ce soit une tentative de phishing. Ne fournissez jamais vos détails de connexion pour vos comptes bancaires en ligne par e-mail.

6. Utilisez un mot de passe renforcé

Utilisez toujours des mots de passe difficiles, en particulier pour les services bancaires en ligne. Créez votre mot de passe avec un mélange de lettres majuscules et minuscules, des caractères spéciaux, et des chiffres. Aussi, évitez d’utiliser des mots et des phrases courantes. Par exemple, n’utilisez pas votre nom, celui de votre enfant, une date de naissance, ou des initiales.

7. Choisissez l’authentification à deux facteurs

La plupart des banques proposent l’authentification à deux facteurs, qui est un processus en deux étapes, avec un mot de passe et un code généré sur votre mobile, afin de vérifier votre identité. Essayez de trouver une banque qui permet un certain type d’authentification à deux facteurs pour les services bancaires en ligne.

8. Mettez en place des notifications de compte

Certaines banques offrent la possibilité de mettre en place des notifications par SMS ou email concernant les activités bancaires. Par exemple, si un retrait est supérieur à un montant déterminé, la banque vous avertira par SMS ou e-mail. Cela vous permet de repérer immédiatement toute activité suspecte. Vous pouvez trouver une fonctionnalité similaire pour les applications bancaires sur votre smartphone.

  • Réseaux sociaux

9. Soyez prudent avec les applications

Lorsqu’une application demande la permission d’accéder à vos données, réfléchissez-y à deux fois. Si vous autorisez une application à accéder à vos données, un inconnu peut accéder à vos informations à tout moment, même si vous n’êtes pas en train d’utiliser l’application. Dernièrement, par exemple, Android a fait face à de nombreux malwares.

10. Mettez à jour vos paramètres de sécurité régulièrement

Vérifiez vos paramètres de confidentialité et assurez-vous que vous êtes suffisamment protégé. Il y a des chances pour que vous partagiez plus d’informations que vous ne souhaiteriez le faire. Toujours choisir les options les plus sûres et mettre à jour vos paramètres de sécurité de façon régulière.

11. Soyez prudent avec les liens

Lorsque vous recevez des liens dans des messages de la part de vos amis ou votre famille, considérez ces liens comme ceux présents dans les emails. Si vous avez un doute, demandez à la personne pour vous assurer qu’elle a bien envoyé le lien avant de l’ouvrir.

12. Saisissez l’adresse vous-même

Évitez de cliquer sur des liens vers des sites par le biais d’e-mails ou d’autres sites Web. Souvent, les cybercriminels créent des liens et des pages bidons pour voler les informations de votre compte. Pour être sûr, tapez toujours l’adresse dans votre navigateur.

Crédit photo principale : Flickr – Yuri Samoilov

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici