Les détenteurs de smartphones sous Android et iOS auront de quoi être fiers, avec le lancement il y a quelques jours en douce de Cortana, l’assistant virtuel de Microsoft sur ces deux plateformes.

Écosystèmes concurrents de Windows Phone, Android et iOS se voient dotés désormais de la version finale de Cortana, lancé précédemment en phase de tests. Siri et Google Now comptent donc dorénavant un challenger de poids, puisque Cortana est pourvu de meilleures statistiques générales que ses adversaires. De là à faire plier Siri ?

Un assistant virtuel multitâches

Disponible sur l’App Store d’iOS et le Google Play d’Android, l’assistant est capable de réaliser (comme Siri et Google Now) plusieurs tâches parmi lesquelles la création de nouvelles notes dans OneNote (toujours de Microsoft) mais aussi sur d’autres applications analogues. De plus, Cortana est également en mesure de répondre à des questions directes et pertinentes du style: “Quel temps fera-t-il à Paris aujourd’hui ?”.

Tout aussi similaire à ses concurrents, Cortana nécessite une connexion active à Internet pour pouvoir puiser les renseignements dont vous ferez la demande. Seule différence entre les deux versions proposées, l’assistant virtuel de Redmond se veut plus complet sur Android, en offrant notamment la possibilité d’être utilisé sans ouvrir l’application dédiée: Cortana est “à l’écoute” ! Cette fonctionnalité n’est pas permise sur iOS, puisque le système mobile d’Apple est très regardant sur les droits des applications.

Autre fait important à souligner, Microsoft a passé un accord avec Cyanogen, afin de proposer Cortana par défaut en lieu et place de Google Now dans sa ROM. Il est du coup possible de jouir d’une expérience similaire à celle proposée sur Windows Phone.

Crédit photo principale : Wikimedia – Tej3478