PARTAGER

Il y a avait des rumeurs, celles-ci viennent d’être avérées par l’intéressé: Comment Adblock Plus gagne de l’argent ?

Le bloqueur de publicité le plus répandu, Adblock Plus, a révélé pour la première fois son business model. La façon pour Adblock Plus de gagner de l’argent a longtemps été un sujet à controverse. Adblock Plus facture certaines sociétés pour qu’elles figurent sur sa liste de “Publicités Acceptables”, une liste blanche qui permet aux quelques publicités non-intrusives d’être diffusées à ses utilisateurs.

Les détracteurs de l’adblock ont comparé ce modèle à du “chantage”, de “l’extorsion” ou encore d’être un “réseau de publicité mafieux”. L’une des plus grandes questions parmi les détracteurs d’Adblock Plus est qu’il n’y a pas suffisamment de transparence au sujet du fonctionnement du modèle économique.

Mais tout cela a changé ce mercredi 16 décembre.

Adblock Plus affiche de la transparence sur son business model

La page “à propos” d’Adblock Plus (en anglais seulement) a maintenant une section qui décrit la façon dont le bloqueur de publicité est financé.

Confirmant un article du Financial Times publié plus tôt cette année, de grandes entités, que le site américain qualifie de celles excédant les 10 millions d’affichages non bloqués par mois, sont facturées de “30% du chiffre d’affaires supplémentaire généré” en ayant leurs annonces en liste blanche.

Eyeo (l’éditeur d’Adblock Plus) n’a pas encore présenté précisément la liste des entreprises qui paient pour être sur la liste. Mais comme Adblock Plus l’a indiqué précédemment, 90% des entreprises figurant sur la liste de “Publicités Acceptables” n’ont pas à payer. Mais elles doivent toutes respecter les critères énoncés dans la liste.

Des critères plus clairs

Mercredi, Adblock Plus a également annoncé des mises à jour aux critères de ces “Publicités Acceptables” afin de les rendre plus faciles à comprendre, en particulier pour les gens qui ne travaillent pas réellement dans le secteur de la publicité.

Essentiellement, le critère est désormais rédigé dans un langage simple et présente des exemples plus visuels de ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. Comme cet exemple pour l’emplacement:

Adblock Plus, publicités acceptables

Crédit photo: Adblock Plus

Ou encore pour la distinction :

Adblock Plus, publicités acceptables, distinction

Crédit photo: Adblock Plus

L’année prochaine, Adblock Plus prévoit de lancer un comité indépendant qui agira en tant que commission d’examen indépendant pour l’initiative “Publicité Acceptable”.

Crédit photo principale : Facebook – Adblock Plus

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz