PARTAGER

Des Benchmarks permettent d’en savoir plus sur la fiche technique de l’Alcatel OneTouch Idol 4, le prochain flagship de la marque.

Bien parti pour être le smartphone le plus puissant jamais construit par la désormais firme chinoise Alcatel OneTouch, l’Idol 4 a été aperçu dans les Benchmarks, et confirme son processeur Snapdragon 652. Ce processeur annonce de belles couleurs, notamment en ce qui concerne spécialement la partie graphique.

Un processeur surpuissant pour un smartphone chinois ?

Made in China rime presque toujours avec produits de basse qualité aux finitions dignes des années 1800 où les industriels apprenaient encore les rouages de la fabrication. Cependant, depuis quelques années, la Chine, plus particulièrement ses manufacturiers, ont évolué et proposent des appareils tels que le OnePlus One, ou le OnePlus Two, qui rivalisent quasiment de majesté avec les plus puissants, plus beaux et les plus populaires des smartphones.

Alcatel OneTouch a emboité le pas lui aussi en créant la surprise début 2015 avec son Idol 3, le premier smartphone complètement réversible. La nouvelle itération, l’Idol 4, pourrait bien prédire le franchissement d’un nouveau pallier pour la marque.

En effet, ce mystérieux smartphone sera le premier équipé du Snapdragon 650, sous son nouveau nom: 652. Les Benchmarks lui prédisent un bel avenir, mais livrent également la liste complète de ses composants finaux.

L’Idol 4 sur le papier

Des informations dont nous disposons en ce moment, il est probable que l’Idol 4 démarre directement sous Android 6.0 Marshmallow, et bénéficie d’un cycle plus récurrent de mises à jour. Au menu, on aurait droit à une dalle de 5,5 pouces (fini le modèle 4,7 pouces ?) affichant du 1920 x 1080 pixels. Pour ce type de smartphones, c’est quasiment énorme.

3 Gb de mémoire vive seraient préposées à suppléer le processeur, qui s’avère être un Octo-Core dont chacun culmine à 1,88 Ghz. Du reste deux capteurs photo seront présents, un de 15 millions de pixels à l’arrière et 7 millions de pixels à l’avant.

Le plus impressionnant sur le smartphone reste le GFXBench de l’Idol 4, qui est en fait le Benchmark testant les performances graphiques des smartphones. En effet, la marque est parvenue à produire 5,4 images par secondes lors du test hors-ligne de la poursuite automobile, un score qui surpasse largement ses précédents concurrents, dont le LG G Flex 2, le HTC One M9 ou encore le Sony Xperia Z3+.

Crédit photo principale : Le Alcatel Onetouch Idol 3 Wikimedia – Kārlis Dambrāns