PARTAGER

Alors que les hommages à David Bowie se comptent à la pelle, une vidéo réalisée en 2013 dans l’ISS par l’astronaute Chris Hadfield refait surface.

Les meilleurs hommages à David Bowie auraient-ils eu lieu avant sa mort ? Après le partage massif d’un GIF passant en revue la carrière du chanteur en 29 portraits, c’est une vidéo mise en ligne il y a deux ans qui ressort des placards.

Des millions de fans de David Bowie ont été choqués et attristés d’apprendre que la rock star était décédée d’un cancer, le 10 Janvier, quelques jours après son 69ème anniversaire. Tout au long de sa carrière, l’influence de Bowie sur la musique, la mode, la technologie et la culture s’est faite ressentir dans le monde entier, et même dans l’espace.

L’un des meilleurs hommages à Bowie (et le plus approprié, compte tenu de sa portée stratosphérique) est l’interprétation émouvante de l’astronaute canadien Chris Hadfield du single “Space Oddity” datant de 1969, enregistré à bord de la Station spatiale internationale (ISS) en 2013. La vidéo de la performance de Chris Hadfield est inscrite dans l’histoire comme le premier enregistrement musical dans l’espace, et a été vue sur YouTube près de 28 millions de fois.

Bowie lui-même avait appelé le cover de Chris Hadfield “peut-être la version la plus poignante de la chanson jamais créée” lorsqu’il a partagé la vidéo sur Facebook. La vidéo offre une vue de la Terre depuis l’espace et montre des passagers de Chris Hadfield chantant et jouant de la guitare sur le titre phare de la désormais ex-star mondiale de la musique pop.

L’astronaute Chris Hadfield est bien connu pour documenter son travail à bord de l’ISS sur les médias sociaux comme Twitter et Tumblr. Lundi, il a tweeté un hommage à Bowie:

Il semble que Hadfield ait changé la description de la vidéo YouTube après avoir pris connaissance de la mort de David Bowie. On peut y lire à présent “Repose en paix, Starman.”

La reprise a été brièvement retirée de la plateforme de vidéos en 2014 en raison de problèmes de droits d’auteur, ce qu’avait expliqué dans un post Hadfield sur son site Internet. Bowie et Hadfield s’étaient initialement mis d’accord sur les droits musicaux, permettant au canadien de laisser la vidéo en ligne pendant un an, et puis 2 ans supplémentaires, suite à un second accord conclu lorsque la vidéo a été re-uploadée en novembre 2014. La reprise a conduit à des discussions sur les droits d’auteur pour une musique enregistrée dans l’espace, ce que The Economist (lien en anglais) a analysé en profondeur.