PARTAGER

Les smartphones ZTE Nubia font leur entrée en Europe par la France, et font déjà parler d’eux un peu partout sur la toile.

Autre marque chinoise qui a le vent en poupe en ce moment aux côtés de Huawei dont les résultats en termes de chiffres de l’exercice 2015 donnent le tournis, ZTE s’internationalise et lance enfin ses smartphones de la gamme Nubia, réputés pour être élégants et borderless dans l’Hexagone, pour répondre à la demande sans cesse grandissante des fans.

Lancement en Europe et en Amérique Latine

Si ZTE est un sigle qui ne vous dit rien, c’est bien parce que cette marque chinoise était cantonnée à la connaissance de quelques fans inconditionnels.

Synonyme depuis un bon nombre d’années de smartphones de basse qualité et peu innovants, se contentant de copier l’apparence factorielle d’autres moules des usines chinoises et d’y apposer son logo pour ensuite profiter de l’export pour se faire quelques devises, ZTE s’est assagi avec le temps et les ratés, pour lancer en 2012 sa gamme Nubia, reprenant les traits physiques de ce qui se fait de mieux dans le secteur du haut-de-gamme mais apportant une touche personnelle en étant l’une des rares marques proposant des appareils Borderless (entendez sans bordures, dont l’écran et les bordures latérales du smartphone ne font qu’un).

Fort de cette montée en puissance tant en termes de finition des smartphones que de nombre d’unités écoulées, la marque entend se faire connaître désormais à l’international comme une marque premium, et lance son dernier modèle en date de la gamme Nubia en Europe et en Amérique Latine, le Nubia Z9, auquel devrait succéder le Z11 très prochainement.

Quels produits proposés aux cotés du Nubia Z9 ?

Lancement un peu poussif, seuls trois modèles sont présents dans le catalogue en ligne de certains revendeurs français: les Nubia Z9 Elite (une version plus performante et destinée au marché international), Z9 Mini et le My Prague, le plus puissant étant le My Prague. Notez cependant qu’il n’est pas encore possible de les commander, puisque leurs prix respectifs ne sont pas encore affichés.

Crédit photo principale : Flickr – Kārlis Dambrāns