PARTAGER

Première dévaluation tarifaire pour le Nexus 5X de Google, son smartphone maison développé en collaboration avec le coréen LG.

Peu convaincant pour certains et pas très bien pensé pour d’autres, le Nexus 5X peine à s’imposer et Google le ressent. Pour palier à cette lente adoption de son smartphone sorti il y a déjà 4 mois, la firme de Mountain View a décidé de revoir son prix de vente à la baisse, histoire dans un premier temps de réduire la casse et le gouffre abyssal occasionné par les ventes décevantes, mais pour rendre dans un second temps, le Nexus 5X encore plus attrayant.

Que vaut le Nexus 5X sur la papier ?

De manière générale, le Nexus 5X est sur le papier du moins, un excellent smartphone. Cependant, il vient se positionner sur une fourchette de prix plus appliquée sur ce type de téléphones depuis 2014, et voilà très exactement où le bas blesse.

Ainsi, on retrouve sous le capot du Nexus 5X un processeur Qualcomm Snapdragon 808 associé à 2 Go de RAM. Du reste, deux versions sont proposées en fonction de la capacité de stockage de la mémoire interne: 16 et 32 Go. Ensuite, on a droit à un excellent écran de 5,2 pouces affichant une définition full-HD de 1.920 × 1.080 pixels et protégé par du Gorilla Glass 3. La connectique, elle, est habituelle, à base de Wi-Fi, Bluetooth, 4G/LTE et NFC… Et enfin, notez que les deux capteurs photo sont de 12,3 millions de pixels à l’arrière tandis qu’à l’avant on retrouve un vieillot capteur de 5 millions de pixels. Pas de quoi faire les meilleurs selfies ou photos du monde, mais pour un album souvenirs c’est amplement suffisant.

Bien évidemment, on a droit à la dernière version d’Android en date, la 6.0 Marshmallow.

Dévaluation tarifaire de 50 euros

La version 16 Go du Nexus 5X sera désormais commercialisée à 429 euros contre 479 euros auparavant, et la version 32 Go sera facturée 479 euros, contre 529 euros au préalable. Cependant, il s’agit des prix officiels sur le Google Store, puisque quelques heureux l’ont obtenu il y a déjà quelques semaines pour moins cher que cela, chez des revendeurs tiers.

Crédit photo principale : Google