Comme annoncé il y a un an par l’ONG Oxfam, les 1 % les plus riches au monde possèdent plus que le reste de la planète.

Tant de richesses se sont accumulées chez les plus fortunés que les 62 personnes les plus riches de la planète possèdent désormais plus que les 3,6 milliards de personnes les plus pauvres, soit la moitié de la population mondiale, selon une étude publiée par Oxfam (PDF), une organisation caritative luttant contre la pauvreté.

Ce rapport montre que la richesse reste et s’accumule chez les plus riches de ce monde. En effet, en 2010, 388 personnes possédaient 50% de la richesse mondiale. Depuis lors, Oxfam indique que les 62 personnes les plus riches dans le monde ont vu leur trésorerie et actifs augmenter de 44%, tandis que la richesse de la moitié la plus pauvre de la population mondiale a chuté de 41%.

“L’écart entre la tranche la plus riche et le reste de la population s’est creusé de façon spectaculaire au cours des douze derniers mois” constate l’ONG. “Nous devons interpeller les gouvernements, entreprises et élites économiques présents à Davos pour qu’ils s’engagent à mettre fin à l’ère des paradis fiscaux qui alimentent les inégalités mondiales et empêchent des centaines de millions de personnes de sortir de la pauvreté”, a affirmé Winnie Byanyima, la directrice générale d’Oxfam International.

riches et pauvres, inégalité, richesse du monde

Crédit photo: Atlas Quartz

L’organisme a publié le rapport juste avant le début du Forum économique mondial de Davos, qui se tiendra du 20 au 23 janvier, et où certains des plus riches et des plus puissants chefs d’entreprise du monde et décideurs gouvernementaux se réuniront.

Oxfam soutient que l’inégalité de richesse est non seulement un problème pour les plus pauvres, mais qu’il constitue aussi une menace pour le développement économique pour le monde entier. Le nombre de personnes sorties de la pauvreté absolue au cours des deux dernières décennies est encourageant, dit le rapport, mais si les inégalités ne s’étaient pas aggravées au sein des pays entre 1990 et 2010, 200 millions de personnes supplémentaires auraient pu sortir de la pauvreté.

Crédit photo principale : Wikimedia – Herman Pieters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here