PARTAGER

Hiroshi Tsuzuki est né sans bras. Pourtant, il vient de publier un calendrier Kanjis calligraphié avec ses pieds.

Hiroshi Tsuzuki, 35 ans vit à Tokoname, dans la préfecture d’Aichi, non loin de la ville de Nagoya, au Japon. Né sans bras, l’homme a développé une technique de calligraphie hors pair: il utilise uniquement ses orteils. Son but, “faire disparaître les préjugés contre les personnes handicapées”.

“C’est comme tenir une paire de baguette”

Dès son plus jeune âge, l’artiste s’est entraîné durement pour parvenir à dessiner comme les autres enfants. Sa technique est simple: Hiroshi tient le pinceau entre ses deux premiers orteils, tout en stabilisant l’outil à l’aide du troisième. Il explique en riant que “c’est comme tenir une paire de baguette”.

Hiroshi Tsuzuki, calligraphie, pieds, Japon

Après des études en infographie, l’artiste a obtenu son premier emploi au sein de la société Chuden Wing, une filiale de Chubu Electric Power, un fournisseur d’électricité au Japon. Le groupe est connu pour recruter en nombre des personnes handicapées. Alors chargé de produire des brochures et prospectus, Hiroshi Tsuzuki utilisait ses pieds pour taper à l’ordinateur.

Médaille d’or des Abilympics

En 2012, Hiroshi Tsuzuki a obtenu la médaille d’or des Abilympics nationaux, un concours de “compétences professionnelles” à destination des personnes handicapées. En mars 2016, il participera aux Abilympics de Bordeaux. Pour l’heure, il a participé à la réalisation d’un calendrier calligraphié. L’artiste a tracé les Kanjis “Ima” (maintenant) et “Ketsu (la détermination) pour illustrer les quatre premier mois de l’année.

Hiroshi Tsuzuki, calligraphie, pieds, Japon

À lire aussi : Né sans bras, il joue de la guitare avec ses pieds

Repéré sur CitizenPost, via Japan Times.