PARTAGER

KickStarter débarque enfin sur Android, pratiquement trois ans après le lancement de son application sur d’autres plateformes mobiles.

Plateforme de financement participatif réinventée depuis peu en réseau social de financement participatif, KickStarter est à l’origine de pas mal de projets importants et vient de lancer son application Android, pour toucher toujours plus de monde. Presque trois ans après iOS, Android a droit à sa version logicielle de KickStarter.

Quelles fonctionnalités sont embarquées ?

Présent sur le net depuis plus de cinq ans et en Europe depuis plus d’un an tout juste, KickStarter débarque finalement sur Android. Côté fonctionnalités, il ne faudra pas s’attendre à des spécificités particulières, vu que l’application proposée par le réseau social de financement est pratiquement calquée de ce qui se fait déjà sur Facebook ou Twitter, ou plus exactement LinkedIn.

KickStarter permettra notamment de naviguer dans la jungle de projets initiés par les utilisateurs et en attente de financement. Et il faut le dire, l’imagination est très fertile en ce moment sur le réseau social. Outre ce point, vous pourrez également via l’application pour Android, “backer” les projets et recevoir en temps réel les notifications relatives aux informations sur les projets que vous suivez et un peu à l’image de Facebook, il sera aisément possible d’avoir une vue d’ensemble sur les projets suivis et/ou financés par vos amis KickStarter. Cependant, si vous avez l’intention de lancer un appel à financement pour votre projet depuis l’application, la tâche sera assez fastidieuse, puisque la gestion côté créateurs de projets n’est pas encore tout à fait au point.

Où télécharger KickStarter ?

Après avoir, pour des raisons inconnues, rendu le téléchargement et l’installation de son application Android relativement compliqués (Kickstarter n’avait pas mis de fichier .APK disponible au téléchargement ni sur son site officiel ni sur des serveurs tiers), la page sur le Google Play Store permet à présent de télécharger l’application sous Android.

Crédit photo principale : Flickr – Rex Hammock